logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 15h00 sur France 3

capture
– L'équipe Mitchelton-Scott est obligée d'être vigilante.
– Marion Rousse : Pour eux, ce n'est pas un mauvais scénario. Ils ont assez de facilités à maîtriser le peloton. Ils peuvent laisser partir l'échappée de manière confortable.
– Ljalabert: Il n'y a que 3 coureurs devant.
C'est une échappée plus facile à contrôler, même si ce sont des garçons de grand talent. Au fil des kilomètres, ils vont s'épuiser aussi. Cette étape est très longue. On n'a pas besoin de mobiliser toute l'équipe. Seul D.Impey assure le tempo. Ça suffit pour maintenir l'écart.
capture
– Alexandre Pasteur : Voici J.Gonçalves. Quel était le projet? On a du mal à bien cerner ce qu'il a voulu faire.
– Ljalabert: Il a peut-être pensé qu'il pouvait rentrer ou mener une contre-attaque pour mettre en danger les 3 hommes de tête. Peut-être qu'il rêvait en début d'étape et qu'il n'a pas vu l'échappée se dessiner. Ça fait beaucoup de suppositions.
– A. Pasteur: Je crois que T.Voeckler a une autre hypothèse.
– Thomas Voeckler : Je pense que sa famille est sur la course. Blague à part... Ça peut arriver, parfois. Quelquefois, il y a des coureurs qui ont des soucis gastriques. Ils prennent de l'avance pour s'arrêter au bord de la route.
– Alexandre Pasteur : Il faut demander la permission, en plus!
– Thomas Voeckler : Quand vous étiez à l'école, vous leviez la main pour aller aux toilettes. C'est pareil.
capture