logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 15h00 sur France 3

capture
–  Ljalabert: Avec la forme qu'il affiche là... C'est un coureur de pointe. Je ne pense pas qu'on le cantonne à un rôle d'équipier. Il aura sa carte à jouer plus d'une fois.
– Alexandre Pasteur : L'équipe Mitchelton-Scott est à l'avant. Le plus dur est à venir avec cette étape à Saint-Michel-de-Maurienne. Dimanche, ce sera une arrivée en Suisse.
– Ljalabert: Les coureurs sont face au vent dans cette vallée. Ça grimpe légèrement. Une rafale a failli déstabiliser J.Alaphilippe. C'est un final d'autant plus compliqué que le vent est de face et violent.
capture
– Alexandre Pasteur : 36 km à parcourir encore. Il y a donc A.De Marchi devant, avec G.Muhlberger et J.Alaphilippe. Ce dernier a été vainqueur d'une étape sur le Critérium du Dauphiné l'an dernier. On va prendre des nouvelles de J.Fuglsang, qui est tombé il y a quelques kilomètres. Il s'est exprimé à notre micro avant sa chute, ce matin, au départ.
– Jakob Fuglsang : La distance est bien, aujourd'hui. Je ne vais pas essayer n'importe quoi n'importe comment. On verra ce qui se passe dans les dernières montées. S'il y a une opportunité, je la saisirai. L'objectif principal, c'est la place au général et ne pas dépenser trop d'énergie.
– Alexandre Pasteur : J.Fuglsang est 4e du classement général, à 7 secondes du leader, A.Yates.
– Marion Rousse : On n'a rien appris.
– Alexandre Pasteur : C'était des propos relativement prudents pour le coureur danois. C'est un garçon qui sait passer à l'offensive. On l'avait vu il y a 2 ans, quand il avait renversé la course à 2 journées de la fin.
– Marion Rousse : Il a remporté Liège-Bastogne-Liège.
capture