logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 15h00 sur France 3

capture
– Là, il fait plus de 25 degrés. C'est une grosse différence Il faut adapter le matériel et la pression des boyaux. Ce n'est pas facile pour les coureurs. Les visages étaient extrêmement fermés au départ. Ils sont ravis autant que nous d'avoir du soleil.
– A. Pasteur: Merci. Il est en forme, T.Voeckler, pour son grand retour sur France Télévisions.
capture
– Thomas Voeckler : Ça fait 2 heures que je note sur mes fiches. A.De Marchi était déjà à l'attaque hier sur la route de Voiron. pour le trio de tête.
– Ljalabert: A.Yates connaît la valeur de cette échappée.
Il connaît tous ces coureurs. Pour l'instant, on garde une marge. A 43 km de l'arrivée, il y a peu de chances que ces 3 minutes viennent s'ajouter aux 13 minutes d'avance de ce trio. Ils vont se concentrer sur l'objectif du jour: la victoire d'étape. Elle ne peut plus leur échapper.
– Alexandre Pasteur : Il y aura donc 2 courses en 1 aujourd'hui. Les favoris vont s'expliquer à l'occasion de l'ascension de la dernière difficulté, le col de Beaune.
– Marion Rousse : Il y aura 2 difficultés. Cette échappée ira au bout. C'était une étape pour baroudeurs.
On aurait pu s'attendre à une échappée de 10 ou 15 hommes, mais il fallait avoir les jambes. C'est J.Alaphilippe qui a initié essayer de réduire l'écart, mais ils ont dû laisser partir. Les 3 devant sont costauds. Derrière, les leaders se livreront bataille du jour. Derrière, il y a une descente sinueuse avec beaucoup de virages. C'est donc 2 courses en 1.
capture