logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 15h00 sur France 3

capture
–  A.Pasteur: Cela fait 220 km qu'ils sont échappés.
– Marion Rousse : On va descendre à un bon rythme pour M.Kwiatkowski, mais on ne descend pas trop non plus pour ne pas mettre les autres en danger.
– Ljalabert: C'est l'un des meilleurs descendeurs du peloton. Si ça pouvait faire un strike dans la roue de W.Poels, ça ne le dérangerait pas.
– Alexandre Pasteur : C'est une arrivée au pied d'une descente.
– Ljalabert: Il met la pression sur G.Muhlberger. On n'a plus d'info concernant A.De Marchi. On ne sait pas s'il est en train de revenir. G.Muhlberger est inquiet malgré tout. On est à 500 m, un peu moins. On va chercher la ligne droite d'arrivée.
– Alexandre Pasteur : G.Muhlberger et J.Alaphilippe pour la victoire d'étape après une échappée de 220 km. Tout va se jouer dans les 300 derniers mètres.
capture
– Ljalabert: Il ne faut pas lancer le sprint trop tôt. Il y a ce vent de face. 200 m, ça peut paraître très long.
– Alexandre Pasteur : Il est idéalement A.De Marchi ne reviendra pas. G.Muhlberger lance son sprint le 1er. Il est en tête. J.Alaphilippe avec son explosivité.
– Ljalabert: C'est dur.
– Alexandre Pasteur : Il passe! Il va remporter cette 10e étape. Je crois que c'est J.Alaphilippe. Qui a gagné cette étape?
– Ljalabert: Je ne sais pas. Ils sont allés vite, malgré tout. Pas sûr qu'il soit passé.
– Marion Rousse : Il va y avoir photo-finish. Au lancer de vélo, ça s'est joué.
– Ljalabert: Il aura dû sortir tout ce qu'il avait dans les tripes, dans tous les cas.
– Alexandre Pasteur : C'est Julian. Il s'impose à Saint-Michel-de-Maurienne.
– Ljalabert: Le public n'avait pas vu non plus. Il est enthousiaste. Il a vraiment dû sortir tout ce qu'il lui restait pour s'imposer d'extrême justesse.
– Alexandre Pasteur : 2e victoire pour lui après la victoire l'an dernier. Il a été brave, G.Muhlberger.
– Ljalabert: Je pense que Julian était cuit sur la fin. Il a essayé de les avoir au bluff dans la montée. Ça n'a pas marché. Il a fait une descente pleine d'intelligence en restant derrière. Qu'est-ce qu'il a été solide, G.Muhlberger. A.De Marchi finit 3e. Il n'y a pas photo.
– Marion Rousse : On voit la joie de J.Alaphilippe.
capture