logo Le moteur de recherche de la télé

Le serment

Un cas pour deux


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 13h50 sur France 3

capture
– Vous serez bien en cellule, beaucoup de calme et pas de distraction.
– Tim a été en dessous de tout. Je comprends que Tobias lui en ai voulu.
– C'est votre petit ami Tobias ?
– Question plutôt indiscrète.
– Il s'agit d'un meurtre.
– On était très liés.
– Cette drogue, c'est Tim qui se l'est procuré ?
– Non, mais je ne veux mouiller personne.
– Dois-je en conclure que d'autres élèves en ont consommé ?
– Ce n'est pas lui, et je ne veux mouiller personne.
– Dans ce cas, je vais tenter ma chance auprès de votre père.
– Et rentrer bredouille. Le roi de la pédagogie vit dans sa tour d'ivoire.
– Vous croyez Tobias capable de tuer ?
capture
– Je serais presque fière de Tobias s'il était capable de telles effusions héroïques. Mais j'en doute.
– Me Lessing ne pouvait pas venir ?
– Il s'occupe de l'aspectjuridique et moi, des travaux grossiers.
– Tant que vos méthodes ne le sont pas. Nous avons affaire à un public choisi.
– Rassurez-vous, je ne dégaine mon pétard que quand ça sent le roussi. Au sujet de votre public choisi, la victime s'appelait Barski. C'est ça ?
– Oui.
– Fils d'Harry Barski ?
– En effet.
– Gérant d'un bordel de luxe.
– Tout ce que je sais, c'est qu'il est dans les affaires.
– J'aimerais voir sa chambre. C'est juste là.
– Je vais m'en sortir tout seul.
– Alors, vous êtes détective...
– Tobias von Kleist a dit vous avoir emprunté un marteau.
– Je voudrais pas l'accuser de mensonge. Ce jeune est de bonne famille.
– Et c'est un gage de bonne foi ?
– Non, vu que moi, je lui ai pas prêté le marteau.
– Comment avez-vous trouvé le cadavre ?
– Je dormais dans ma cave.
– Et ensuite ?
– Suivez-moi. C'est par ici. Je vous prie.
– Merci. Ça sent bon chez vous. C'est là que je dormais. J'ai été réveillé par un bruit sourd. Je suis remonté dans la cour. Et j'ai trouvé le corps. Vous voulez ? Ça serait grand plaisir si vous mangez.
– Ça ne se refuse pas.
– Il y avait quelqu'un d'autre dans la cour ?
– Au début, non. Mais, on a vite été une troupe, élèves, professeurs, police. Du pain ?
– Si possible. Pour le marteau, il semblerait que Tobias ait menti.
capture