logo Le moteur de recherche de la télé

Le serment

Un cas pour deux


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 13h50 sur France 3

capture
– Et le ton est monté.
– Et ensuite ?
– J'ai menacé de le réduire en miettes s'il continuait d'importuner ma femme.
– Ça ne m'étonne plus vraiment qu'il vous croit coupable. Vous savez quelque chose de l'engueulade entre Tim et Tobias ?
– Non, mais j'ai vu Tobias sortir énervé de la chambre de Tim. Et descendre l'escalier, et Barski était encore en vie.
– Vous m'avez menti.
– Je craignais d'être soupçonné du meurtre.
– En voiture.
– Si le directeur découvre le passé de ma femme, sa carrière est terminée.
– Je n'irai pas la balancer.
– Sympa. Vous pouvez me déposer au coin. Une partie d'échecs s'impose pour me calmer les nerfs.
– Béatrice KroIl est une passionnée elle aussi, elle joue tous les jours.
– Pas ici, cette fille me fuit comme la peste.
capture
– Vous l'avez disqualifiée au profit d'une riche héritière.
– Même si c'est discutable, le lycée tient grâce aux dons des plus Et ce qu'elle raconte est à prendre avec des pincettes. Elle n'est pas à un mensonge près.
– Une détention abusive ?
– A votre place, je ne me risquerai pas à un recours officiel. Le juge est tatillon.
– C'est pour ça que j'ai préparé...
– Vous révisez toujours dans le gymnase de notre école ?
– Oui, cette salle a vu suer des générations de bacheliers.
– J'y ai moi-même perdu plusieurs litres. Je transpirais beaucoup Inscrit en faculté ?
– A la Sorbonne en philosophie.
– Bravo.
– Là-bas, les gens philosophent encore à coups de marteau.
– L'esprit de Zarathoustra.
– "Et même au bord "des abîmes danser encore."
– Vous m'impressionnez. Le pays a besoin d'une élite pensante.
– Excusez-moi, mais on peut revenir sur la détention provisoire ?
– J'ai votre parole d'honneur que vous vous tiendrez à disposition.
– C'est promis.
– Quel succès, félicitations.
– Je n'y suis pour rien.
– Le cauchemar prend fin.
– Les empreintes sur l'arme du crime reste une preuve importante.
– Ce travailleur immigré vous a menti. Je vais me charger de lui.
– Pas question...
– Ne me touchez pas ! Je sais ce que j'ai à faire.
– Influencer des témoins jouera en votre défaveur.
– Ça lui arrive souvent de disjoncter ?
capture