logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 12h55 sur France 3

capture
–  L'histoire entre les clients et nous, c'est le top. Avec Alexandre, c'est une histoire d'amitié. J'ai toujours cru en lui. C'est une belle personne. Je l'aime bien.
– Merci!
– Alexandre se rend maintenant chez le primeur pour faire la part belle à la couleur et aux légumes de saison.
– Je prends 500 g de petits pois, une botte de carottes avec les fanes. On prend également un peu de thym. Il faut varier au printemps. Tout pousse. C'est la meilleure période en cuisine. Merci.
capture
– Le week-end, les Messins sont nombreux à venir.
– La clientèle qui vient sur ce marché est assez épicurienne. On est au contre-pied des grandes surfaces.
– Pourtant, ces halles couvertes, à l'allure prestigieuse, auraient pu ne jamais voir le jour. En 1760, naît l'idée de couvrir un majestueux palais épiscopal en face de la cathédrale. En 1789, le projet est finalement abandonné.
– Dans les années 1820, la ville a racheté le bâtiment. On a eu l'ouverture de halles gourmandes. On a la particularité d'avoir une halle gourmande sous forme de U, et pas carrée. On est sur un marché vivant, convivial. Comment tu vas?
– Direction le stand de la fromagère. Pour finaliser son plat, Alexandre va ajouter un fromage local, la tomme lorraine, parfumée au cumin. ' Magnifique! Mauricette est un personnage emblématique du Marché couvert. Personne ne peut passer au Marché couvert sans découvrir Mau ricette. Elle a une joie de vivre! Elle est passionnée par son métier.
– Mauricette, c'est un peu la figure de proue de ces halles. Elle y travaille depuis plus de 30
– On se connaît tous. Tous les produits sont locaux. Le monde entier se promène dans les halles.
– Ouvert tous les jours, été comme hiver, sous la pluie comme sous le soleil, le Marché couvert de Metz reste un incontournable pour Alexandre et tous les Messins.
capture