logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 12h55 sur France 3

–  M.Vignes: Une folle aventure dans laquelle s'est lancé un couple: la restauration du château de Bournazel.
– Il se dresse comme un phare de pierre au milieu d'un océan de verdure, le château C'est un trait d'union entre le Moyen Age et la Renaissance. Usé par le temps, chahuté par les intempéries, son coeur s'est remis à battre il y a une dizaine d'années. A son chevet, il y avait ce petit bout de femme, Martine. Avec son mari, ils ont acquis ce monument en 2007 pour lui redonner vie. Il en faudrait 10 comme elle pour atteindre le sommet de la plus haute tour.
– Je suis le mètre étalon, 1,52 m. C'est grand, mais c'est divisé en nombreux petits espaces. Quand je découvre le château entre les 2 tours médiévales, je reste collée. Pour faire des choses extraordinaires, il faut toujours un grain de folie.
– De la folie, il en fallait une bonne dose. Martine et son mari en ont fait le plus grand chantier de restauration privé de France. Grâce à leurs investissements financiers, une tour médiévale a pu renaître de ses cendres.
– Vous avez une espèce de grosse moulure et, en dessous, c'est l'état ancien. Au-dessus, c'est tout ce qui vient d'être refait.
– Dans cette partie de l'Aveyron, on se prend un maximum de précipitations au printemps et les hivers sont rudes. Des conditions climatiques qui saturent les murs d'humidité et font éclater les pierres avec le gel.
– Bonjour. On se retrouve toujours sur les échafaudages.
– Ce sont tous ces défis auxquels sont confrontés les ouvriers. Ces tailleurs de pierre travaillent sur la restauration du château depuis 10 ans.
– Il vous faut combien de temps?
– Avec les intempéries qu'on a eues cette année, on a pris un peu de retard sur cette partie, mais les pierres sont prêtes à l'atelier. Pour mes chantiers, je regarde la météo tous les jours. C'est important. Je préviens mes équipes si on ne peut pas faire du mortier ou de la chaux aujourd'hui.
– La particularité de la restauration de Bournazel tient en un mot: l'anastylose, une technique qui consiste à conserver un maximum de patrimoine ancien et de remplacer les éléments détruits par des pierres taillées sur mesure.