logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 12h55 sur France 3

capture
– Humidité, températures... La météo complique souvent la tâche de ces artisans.
– On fabrique de la moquette traditionnelle, tissée en 70 cm de large. C'est notre spécialité. On est très peu à faire ce genre de produits, aujourd'hui. On le retrouve essentiellement dans les escaliers. On a beaucoup de copropriétés et syndics
– Pour des immeubles d'habitation, des hôtels, des bars mais aussi des institutions comme l'Académie française.
– On a travaillé pour le château de Fontainebleau, l'orient-Express, beaucoup de projets prestigieux.
capture
– Caroline et Eric sont frère et soeur. Ils font tourner l'entreprise créée par leurs arrière-grands-parents
– Depuis petits, on vit dans la moquette.
– Ce sont des bruits que j'ai connus enfant. Je venais déjà travailler ici tout jeune.
– C'est au XVIIe siècle, sous l'impulsion de Colbert, surintendant des bâtiments et manufactures du pays, qu'on se met à fabriquer de la moquette avec de la laine de mouton. Cela va permettre d'isoler les appartements, qui étaient très difficiles à chauffer.
– La moquette a un pouvoir acoustique et de confort. A une époque, on en trouvait partout. En Angleterre, ils en mettaient au plafond et au mur.
– En vogue dans les années 70, la moquette va perdre du terrain et disparaître de nos intérieurs. Pour survivre, cette famille s'est spécialisée dans le haut de gamme. Plusieurs fois par semaine, Eric passe la frontière. C'est en Belgique qu'on trouve l'une des teintureries les plus réputées de la région.
– Les meilleures laines proviennent pour l'essentiel de Nouvelle-Zélande. Ici, on procède à la teinture. La qualité de la teinture est très importante. La couleur, c'est l'essentiel, ce que le client voit.
– La laine va ensuite être placée sur les métiers à tisser. C'est là que ça se complique. En fonction du temps qu'il fait, la laine stocke ou perd de l'humidité. Son poids évolue. Il faut sans cesse ajuster la tension des vieilles machines.
capture