logo Le moteur de recherche de la télé

12/13 : Journal national


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 12h25 sur France 3

– Bonjour à tous. Nous sommes le vendredi 14 juin, merci d'être avec nous. La colère d'une mère à l'encontre de la justice. Elle réagit après la remise en liberté de la femme soupçonnée d'avoir assassiné son fils il y a un an. Remise en liberté après une erreur de procédure. Jusqu'à 40 degrés à l'ombre aujourd'hui en Corse, placée en vigilance chaleur et vent. La pollution de l'air aux particules fines est une menace, la ville d'Ajaccio a donc décidé de fermer l'ensemble des écoles maternelles et primaires. Nous serons sur place en direct. Attention si vous avez assuré votre smartphone ou autre appareil à la Le champion français de l'assurance de téléphone portable vient d'écoper d'une amende record de 10 millions d'euros. Et il va aussi devoir rembourser certains de ses clients. Enfin, "Fenêtre sur" les chaloupes à vapeur. Ils sont une poignée d'amateurs en France à faire perdurer par tous les moyens ces bateaux d'époque...
– On tourne presque à 9 km/h. Le bruit caractéristiques qu'on entend, c'est que la machine donne. De l'amélioration, globalement, avec le soleil qui prend place peu à peu. Risque d'orages localement violents à l'est et puis coup de sirocco sur la Corse. Vous allez entendre le témoignage d'une mère abasourdie ce matin. La jeune femme suspectée d'avoir organisé l'assassinat de son fils Kévin a été remise en liberté hier suite à une erreur de procédure...
– Devant les caméras, la mère de Kévin veut rester digne mais difficile de retenir ses larmes et sa colère alors qu'elle vient d'apprendre la libération de la jeune femme soupçonnée d'avoir Elle a été relâchée pour vice de procédure.
– Merci la justice, merci la greffière, merci le juge d'instruction. C'est très difficile. On nous replonge un an en arrière. Quand on est arrivés cet après-midi, on aurait cru qu'on retournait au funérarium. payer, c'est sûr, et le plus cher possible.
– Juin 2018, Kévin, 17 ans, est poignardé à mort dans ce parc de Mourmelon-le-Grand alors qu'il se promène avec une amie. D'abord entendue comme témoin, elle est rapidement mise en examen pour assassinat avec un autre adolescent.