logo Le moteur de recherche de la télé

Ailleurs en France


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 10h15 sur France 3

– D'abord, on prend la direction de l'Orne. Un aventurier britannique surnommé Captain Ketch s'est lancé dans un tour du monde en gyrocoptère, un drôle d'engin entre l'ULM et l'hélicoptère. Pour sa 1re étape, il s'est arrêté à Alençon. Nous étions sur la piste d'atterrissage.
– C'est une aventure complètement folle et particulièrement dangereuse. Un vol en solitaire dans les airs pendant des heures. 1re escale à Alençon, puis direction l'Allemagne, la Russie, les Etats-Unis ou encore le Groenland.
– Au mieux, cela va me prendre 6 mois pour ce tour du monde. Je vais parcourir 37 000 km.
– C'est à bord de ce drôle d'engin, un gyrocoptère, que l'aventurier britannique James KetcheIl va tenter de relever ce défi unique au monde.
– C'est un très petit engin volant avec un cockpit ouvert. Parfois, il peut faire un peu froid, mais c'est une telle aventure! J'adore ça. C'est comme conduire une moto dans le ciel.
– Captain Ketch est un habitué des aventures et des plateaux télé. Victime d'un accident de moto après lequel on lui a dit qu'il resterait handicapé, il a décidé de se dépasser. Traversée de l'Atlantique à la rame, ascension de l'Everest et tour du monde à vélo... A chacune de ses étapes, comme ici, à Alençon, il vient aussi parler aux plus jeunes.
– C'est fou, ce qu'il a fait. Je ne serais jamais capable de faire ça. C'est bien qu'il vienne dans toutes les écoles nous faire vivre les rêves des gens. C'est une bonne personne.
– Quand j'étais petit, j'avais peu confiance en moi. Ce que je sais aujourd'hui, c'est que tous ces jeunes ici ont la possibilité d'être qui ils veulent et de faire ce qu'ils ont envie de faire s'ils restent concentrés, travaillent dur et n'abandonnent jamais.
– James KetcheIl repartira pour la suite de son aventure, qui le mènera dans 13 pays.
– A.Combes: Elle aussi travaille dur L'équipe de France de voltige en planeur prépare les championnats du monde. La France fait partie des nations majeures de la discipline. Nous avons pu suivre un entraînement sur la base aérienne du pic Saint-Loup, dans l'Hérault.