logo Le moteur de recherche de la télé

Ailleurs en France


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 10h15 sur France 3

capture
– 30 nichoirs à chauves-souris vont être installés et des gambusies, gourmandes en larves, vont être introduites. Coût de l'opération: 10 000 euros.
– A.Combes: Une fois qu'on a tout fait pour limiter les nuisances du moustique-tigre, que fait-on en cas de piqûre? Faut-il s'inquiéter? Est-il dangereux? Nous sommes allés dans le Puy-de-Dôme rencontrer un médecin et un spécialiste des insectes. Ils sont plutôt rassurants.
capture
– Du tigre, il a les rayures, mais est-il pour autant un dangereux prédateur? Pas plus qu'un autre, selon le chef du service des maladies tropicales au CHU de Clermont-Ferrand, même si ce volatile peut être vecteur de maladies dont on n'a pas l'habitude d'entendre parler dans nos contrées.
– Ce moustique est capable de vous transmettre des maladies virales, comme la dengue, le chikungunya, dont on a beaucoup parlé...
Plus récemment, il a été impliqué dans la transmission du virus Zika, à cause du retentissement chez les femmes enceintes Il va probablement se répandre dans toute notre vieille Europe, qui se réchauffe doucement mais tranquillement. On voit la carte avec les départements qui montent. Dans le Puy-de-Dôme et l'Allier, on a de l'albopictus pendant l'été.
– Cette carte montre l'implantation du moustique dans le Puy-de-Dôme et dans l'Allier. Doit-on en avoir plus peur qu'un autre? Pour en savoir plus, nous avons rencontré cet entomologiste, qui a passé sa vie à étudier les moustiques. Il en a même baptisé un certain nombre.
– Ce moustique n'est pas plus dangereux. Effectivement, il est embêtant car ce sera un nouveau venu. On ne sera pas encore habitués à être piqués le soir entre 17h et 20h. Il faudra s'y faire un peu.
capture