logo Le moteur de recherche de la télé

Ailleurs en France


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 10h15 sur France 3

– A.Combes: Ces campagnes de sensibilisation ne sont parfois pas suffisantes. Une fois installé dans une commune ou un département, il est pratiquement impossible de se débarrasser du moustique-tigre. On peut quand même limiter sa propagation. A Toulouse et à Blagnac, les habitants ont déployé les grands moyens. Leur lutte est plutôt efficace.
– Se balader dans son jardin, un plaisir retrouvé pour Yvonne après une invasion
– Il y a 2 ans, on ne pouvait plus aller au jardin sans se faire piquer. Je ne pouvais plus étendre mon linge, jardiner, manger. Ça devenait insupportable.
– La solution: 2 pièges à moustiques, dont celui-ci, au sol, près d'une zone ombragée, là où vit ce nuisible friand des eaux stagnantes.
– Ce ventilateur diffuse des odeurs qui ressemblent aux odeurs humaines. Ça attire les moustiques. Une fois qu'ils rentrent là, ils sont aspirés et bloqués au fond d'un sac.
– Résultat: jusqu'à 40 moustiques capturés par heure et un été tranquille. C'est aussi grâce à un réaménagement complet de son jardin: vases clos, arrosoir retourné, arbres taillés au ras des pâquerettes pour éviter la prolifération de l'insecte. De bonnes pratiques qu'Yvonne et son collectif citoyen souhaitent diffuser dans tout le quartier grâce à une campagne de sensibilisation. 70 voisins ont déjà décidé d'acheter un piège à moustiques.
– Le bouche-à-oreille a énormément fonctionné. Depuis le passage de la commande, on a été recontactés par d'autres voisins. On leur a donné tous les moyens pour qu'ils refassent une nouvelle commande. Ça fait tache d'huile.
– Un périmètre protégé, c'est aussi ce que veut Blagnac. 200 pièges à moustiques-tigres comme celui-ci sont en cours d'installation.
– Le piège pondoir permet de capter l'attention des femelles moustiques, parce qu'il reconstitue de l'eau stagnante sombre. C'est pour ça que le dessus est noir. A l'intérieur, un liquide attire aussi les femelles. La femelle descend au fond du piège, pond ses oeufs, et les oeufs sont piégés.
– Un plan de lutte qui passe aussi par la valorisation des prédateurs naturels du nuisible.