logo Le moteur de recherche de la télé

Plus belle la vie


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 5h35 sur France 3

– Non, et on avait besoin de faire redescendre la pression. A quoi tu penses ?
– A mon fils.
– Tu vas où ?
– Je vais prendre une douche. Gémissements.
– J'ai tellement eu peur. Vite, il va revenir.
– Y a pas un couteau ?
– Nathan.
– Salut, Lesermuche.
– J'ai appelé les flics.
– Avec quoi ? J'ai un brouilleur, ça parasite la boutique et ses alentours.
– OK, c'est une connerie. Mais j'ai vraiment 10 000 euros dans la voiture. Si tu les veux, ils sont à toi, tu veux que j'aille les chercher ?
– (Je reviens.) Nathan tousse.
– Pardon de te déranger.
– Vous ne me dérangez pas. Entrez.
– Merci. Je voulais déposer ça à Valère, mais comme son box a été forcé... Il n'est pas là par hasard ?
– Il va bien ? Il a dormi où ?
– Au resto où il travaille. Je lui ai proposé de rester ici, mais vous le connaissez, très têtu.
– Je suis contente que vous vous soyez remis ensemble.
– Moi aussi. Et merci de nous avoir relâchés sans faire d'histoires avec ce qui s'est passé au lycée.
– Tu voudras bien lui remettre sa nouvelle pièce d'identité ?
– Ça été super rapide.
– J'ai fait marcher la procédure d'urgence.
– C'est cool. Mais pourquoi ne pas lui remettre vous-même ?
– Il n'apprécierait pas.
– Vous lui déposez l'enveloppe, c'est tout.
– Ce serait plus simple si c'était toi.
– Parfois, le plus simple, ce n'est pas le mieux. Je n'irai pas le déranger dans son travail.
– Attendez ! Il dit qu'il n'a pas besoin de vous, qu'il va se débrouiller tout seul, mais je sais que c'est faux.
– Le pire, c'est que je ne sais pas ce qui me fait le plus peur, ou que tu aies raison.
– Qu'est-ce que tu vas nous faire ?
– Pas elle ?
– On peut peut-être discuter.
– De quoi ?
– Je sais pas, t'as besoin de quoi? Je peux peut-être t'aider.
– Sûrement, oui. En mourant ! Il tire. Rire.
– Je t'appelle, tu réponds pas. T'as perdu ton portable ?
– On te l'a piraté ?
– Non plus.
– C'est toi, les messages ?
– Pour déconner.
– Comme pour la flotte sur mon ordi ?
– Non, ça, c'était un accident.
– Il se passe quoi dans ta vie ?
– Rien. t'as besoin d'écrire sur un chat public que t'as envie de me sauter ?
– C'était pour déconner au départ.