logo Le moteur de recherche de la télé

Plus belle la vie


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 5h35 sur France 3

– Le type est passé par là ?
– Oui.
– Avec un sac de bouffe.
– Mais il avait l'air d'être le gérant du magasin, un employé ?
– Non, un "no life". Les mecs qui pissent dans des bouteilles pour ne pas se lever.
– En même temps, il avait la clé.
– Il connaît peut-être le proprio.
– Mais Nathan, c'est quoi, les liens que tu as avec ce type ?
– Je l'ai rencontré en ligne, sur un jeu. Il est raciste, violent, un gros con, dangereux en plus. Je l'ai vu à une convention, il m'a tapé.
– Pourquoi ?
– Il a cru que je draguais une meuf, elle lui plaisait, il était jaloux.
– Déjà une histoire de meuf.
– Tu voulais mon avis, je te le donne, appelle les flics.
– Merci, ça me fait mal de le dire, mais je suis d'accord avec lui.
– Pourvous, ce n'est plus un jeu ?
– Ça n'a certainement jamais été un jeu.
– Du coup, c'est terrible. Si ça se trouve, Stéphanie est aux mains de ce taré depuis lundi. Et je n'ai rien fait. Elle est en danger, là !
– Ça bouge g Le mec n'a pas fermé à clé, ça veut dire qu'il va revenir.
– Ou qu'il a oublié. Ça se tente.
– Nathan ! _(putain.) '(Nathan g)
– Qu'est-ce qui t'a pris ? Tu as foutu le feu à un immeuble. Là, t'as fait fort.
– Je ne suis qu'une merde, c'est pour ça qu'Emma s'est barrée.
– Arrête, tu as risqué ta vie pour celle de Claire. Tu fais quoi avec ça ? Emma s'est installée chez César, j'ai voulu le fumer. Je te jure que j'ai honte. C'est un début.
– C'est un poison, ce mec. C'est à cause de lui tout ça.
– Tu fous le feu, tu braques
– César, c'est un enculé.
– T'as déconné, Baptiste. Et c'est pour ça qu'Emma est partie. César a juste profité de la situation. _..On.. i, Non, je ne crois pas. Non, là, la question, c'est : qu'est-ce que tu peux faire ?
– Je ne sais pas.
– Bon, tu veux un conseil? à tout ce que tu as fait de mal. Et assume. Il n'y a que comme ça que tu auras une chance de rétablir les choses, Baptiste, vraiment.
– Ça va ?
– Oui.
– Je suis désolé.
– Que ça se soit passé comme ça.
– Ça va, te prends pas la tête.
– Non, je n'aurais pas dû, pardon.
– Il n'y a pas mort d'homme.
– Tu n'as pas l'impression que je t'ai forcée ?