logo Le moteur de recherche de la télé

Douleur fantôme

Double je


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 22h05 sur France 2

capture
– Ton fils a envie de te voir. *-Maman ? Maman, dépêche-toi. *On t'attend.
– Oui, mon chat. J'arrive. *-A tout de suite. Bisou. *-On t'embrasse. Bisou.
– Oui, à tout de suite. Il est où ? *-Le numéro que vous avez composé n'est pas attribué. Le numéro... Arrête avec tes pressentiments.
– C'est pas possible.
– Déa, je...
– Ta gueule.
– Fais pas ça.
– Matthieu ? Matthieu, il est où ? Il est parti où ? Il est allé où ?
– Il a rien dit. C'était le deal, ils ont dû le rappeler.
– Ça en vaut pas la peine.
– C'est toi qui vas m'expliquer ça ?!
capture
– Lâche-moi ! Il est où, Matthieu ?
– Arrête. Je t'en supplie.
– Fous-moi la paix avec tes conseils à la con!
– OK, OK. C'est bon. Viens. Vous regardez quoi, là ?! Vous bossez pas ?! (Assieds-toi.)
– Je suis désolée... Je suis crevée. Je suis fatiguée.
– C'est normal que tu sois crevée. Tu bosses trop, tu t'agites, tu... Déa, ça va aller.
– Tu dis que ça va aller, que tout va bien, qu'il ne faut pas pleurer. Ça fait 10 fois que tu le répètes et tu réponds pas à ma question.
– Je peux pas y répondre parce que je sais pas.
– Elle ne reviendra pas, c'est ça ?
– Moi, je suis là. Tu peux compter sur moi, je serai toujours là, je partirai pas.
– Tu peux pas remplacer ma maman.
– Personne peut remplacer une maman. Mais moi, je peux essayer d'être ton ami. Un ami spécial, que tu serais seule à voir et à entendre. Une sorte de baguette magique.
– Je préférerais une baguette magique.
– Je comprends.
– Quand on aime les gens, on les laisse pas tout seuls.
– Tu sais, c'est normal que tu sois triste, Déa.
– Je suis pas triste, je crois que je suis en colère.
– Tu veux qu'on en parle ?
– Tu veux que je m'en aille ? Il rit. Comment tu t'appelles ?
– Quel nom tu voudrais ?
– Jimmy.
– Ça me va.
capture