logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 20h00 sur France 2

– J'ai plutôt renoncé.
– Le meilleur moyen d'éviter de se faire avoir est de regarder systématiquement la durée d'engagement.
– Ce n'est pas toujours facile de lire la totalité des conditions. La durée, c'est vraiment l'élément essentiel sur lequel on doit se renseigner. Au pire, on pose les questions nécessaires pour savoir jusqu'à quand on va, si on peut s'arrêter en chemin et combien ça coûte.
– Si vous ne trouvez pas comment vous désabonner sur Internet, optez toujours pour un courrier recommandé.
– Laurent Delahousse : En juin 2018, Kevin, un jeune homme de 17 ans, était assassiné dans un parc dans la Marne. Cette semaine, ses proches et sa famille ont subi un nouveau choc. La jeune femme soupçonnée d'avoir orchestré avec un complice cette disparition a été libérée. La raison: un vice de procédure.
– Le portrait de son fils assassiné il y a un an ne la quitte pas. Angélique Chavatte vient d'apprendre la remise en liberté d'une des 2 suspects, dont une jeune fille de 18 ans, pour vice de procédure.
– Elle, elle va pouvoir fêter la fête des Pères dimanche. Nous, on ira au cimetière. J'entends encore Ça sert à quoi, des excuses?
– C'est dans ce parc de Mourmelon que son fils, Kévin Chavatte, est retrouvé mort en juin 2018, poignardé d'une vingtaine de coups de couteau. L'enquête s'oriente sur un guet-apens macabre, fomenté par 2 adolescents, dont la petite amie de la victime. Ils sont placés en détention provisoire. Hier, la jeune fille, qui a toujours nié, a été libérée L'avocat de la défense n'a pas eu accès au dossier d'instruction complet. Une erreur manifeste que reconnaît le procureur.
– Nous avons l'obligation soit de lui transmettre le dossier avant le débat, soit de le mettre à sa disposition à la maison d'arrêt. Nous n'avons fait ni l'un ni l'autre.
– Il y a 2 semaines, une marche blanche de plus de 300 personnes rendait hommage à Kévin Chavatte. Pour les habitants de cette commune encore endeuillée, cette remise en liberté est incompréhensible.
– Une grosse colère, parce qu'il y a quand même une famille endeuillée.