logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 20h00 sur France 2

– Ils ont été invités à rester chez eux. Ils sont en sécurité.
– Sur un terrain très sec, une dizaine d'hectares de végétation sont partis en fumée. Dans le département, plusieurs départs de feux presque simultanés ont eu lieu aujourd'hui. Les causes de ces incendies ne sont pas connues.
– Un feu à La Londe, au Lavandou et à Hyères... C'est un peu ennuyeux. Ça pousse à la réflexion.
– Au Lavandou, 5 ha ont été ravagés. Les principaux foyers ont été circonscrits.
– Laurent Delahousse : On retrouve en direct près de Marseille, à Château-Gombert, N.Dahan. Bonsoir, N.Dahan. Quelle est la situation ce soir?
– N.Dahan: Les marins-pompiers sont en train au noyage du feu déclaré sur le massif de la Sainte-Baume, à l'est de Marseille. 5 ha de végétation sont partis en fumée. un dispositif toute la nuit sur le terrain. Selon Météo France, le vent va s'arrêter cette nuit. Dans les Bouches-du-Rhône, depuis le début de l'année, le mistral souffle très fort. Les pompiers sont inquiets. Ils vont passer un été compliqué.
– Laurent Delahousse : Merci. Autre point ce soir, cette fois, en Corse-du-Sud. L'île a été aujourd'hui touchée par un coup de sirocco. A la clé, vents et fortes chaleurs. A Ajaccio, A. Richier. Il y a également eu quelques départs de feux du côté de Sartène.
– Arthur Richier : Oui, c'est un incendie qui a touché le sud-ouest aujourd'hui par un coup de sirocco. Le sirocco, c'est un épisode météo venu du Sahara que connaissent aujourd'hui. un vent très désagréable chargé de sable, de poussière et, surtout, une température suffocante de 40,1 degrés. C'est le record qui a été enregistré ici même, sous les coups de 13h, à Ajaccio. Du jamais-vu depuis que les relevés de températures existent, selon Météo France, en 1947. Ajaccio a donc vécu au ralenti et a suffoqué à cause de la chaleur.
– Les flammes sont arrivées au pied de l'hôpital de Sartène, menaçant les patients et le personnel soignant, confinés dans le bâtiment. Les pompiers ont été mobilisés très rapidement. Même si les flammes n'ont pas touché les locaux, 14 malades ont dû être déplacés pour être mis en sécurité.