logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 20h00 sur France 2

capture
– Son visage nous semble familier car elle était son modèle préféré. A l'époque, elle est l'une des rares femmes peintres. Voici quelques-uns de ses plus beaux tableaux. Avec Monet, Manet, Renoir, Degas, elle va même faire partie des inventeurs de l'impressionnisme. Alors, qui est B.Morisot? Une partie de la réponse se trouve dans sa maison de la région parisienne. On vous emmène sur les traces de son arrière-grand-mère, 124 ans après sa disparition. Ici, les générations de cette famille d'artistes se sont succédé, mais la présence de Berthe est encore très forte.
– Cette chambre a été d'abord la chambre de Berthe. Elle est ensuite devenue la chambre de Julie, ma grand-mère, donnant largement sur le jardin, les fleurs.
– B.Morisot peint de nombreuses scènes de jardin. Des petits moments de la vie de tous les jours où l'on retrouve son mari et sa fille Julie. Comme tous les impressionnistes, elle a pris l'habitude de peindre dans la nature. Et à l'étage, dans cette chambre, on en trouve toujours la preuve...
capture
– Voici le chevalet qu'E.Manet a offert à Berthe pour lui permettre, justement, d'aller peindre plus facilement l'extérieur.
– Mais à l'époque, même ses amis peintres ont du mal à la prendre au sérieux.
– Ils la voient comme une femme du monde de la bonne société qui veut se distraire en faisant de la peinture. Pour elle, c'est son métier. Elle n'en veut pas d'autre.
– Volontaire, audacieuse dans sa peinture, B.Morisot veut s'imposer à l'égal des hommes et, dans cette exposition au musée d'Orsay, on comprend à quel point son style a dérangé.
– Ce qui ne va pas dans le style de B.Morisot, pour les critiques de l'époque, c'est que c'est un style très esquissé. C'est une touche très libre, qui nous plaît aujourd'hui justement pour ce caractère très moderne, très dynamique, très vivant, très mobile, mais à l'époque, ça manquait de fini, de détails, et on considère que ce ne sont que des ébauches, d'aimables ébauches.
– Résultat, en France, les musées nationaux n'ont presque aucun tableau de B.Morisot alors que les Américains et les collectionneurs privés ont très tôt acheté ses oeuvres. Reste cette exposition au musée d'Orsay, "le temple de l'impressionnisme", pour enfin la redécouvrir.
capture