logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 16h15 sur France 2

capture
– Bonjour, Harold. C'est Harold qui s'y colle, à la colle du jour. Qu'est-ce que la magopinaciophilie?
– Helen Hessel : Je ne sais pas.
– Sophie Davant : Je vous donnerai la réponse en fin d'émission. Suivez-nous.
– En fin d'émission, nous nous intéresserons à ce service en porcelaine, composé de plus de 200 pièces. Saluons d'abord Céline, venue de l'est de la France.
– Céline: Je viens vendre une table basse en bronze avec un plateau en verre. C'est une table basse signée et numérotée. Elle était dans mon atelier. Je ne m'en servais pas. C'est pour ça que je souhaite la vendre. Je suis prête à faire une affaire conclue. Bonjour.
– Sophie Davant : Céline. D'où venez-vous?
– Céline: De Strasbourg.
capture
– Sophie Davant : Vous faites quoi?
– Céline: Je suis visual merchandiser. Dans la décoration. Décoratrice d'intérieur, en gros. Vous êtes férue d'objets, de brocante?
– Céline: Oui. C'est une belle passion que j'ai de la part de mes parents.
– Sophie Davant : Vous achetez quoi,
– Céline: Je suis axée sur les objets des années 60.
– Sophie Davant : La table que vous nous avez apportée aujourd'hui ne date pas forcément des années 60, quoique... Si?
– Sophie Davant : Pardon. Où l'avez-vous achetée?
– Céline: C'est un cadeau de ma tante.
– Sophie Davant : C'est la table d'un designer connu?
– Y.Cosquéric: Oui, Jacques Quinet. On a une marque juste ici. Il faut enlever la vitre. On va essayer de ne pas la briser.
– Céline: C'est très technique.
– Y.Cosquéric: Ça va être plus simple. On a une marque qui se situe ici. C'est marqué "bronze TR 151". A côté, vous avez une petite marque, comme une estampille frappée d'un monogramme, de son symbole, Jacques Quinet, un "J" et un "Q" assez particuliers.
– Sophie Davant : Qui est-il?
– Y.Cosquéric: Un grand ensemblier, un décorateur. Il a beaucoup travaillé... Il a commencé une carrière après-guerre. Il se rapproche d'autres artistes d'après-guerre comme des peintres, des verriers... Il travaille dans la décoration. On lui soumet des chantiers de décoration pour la CGT, les Messageries maritimes, les grands paquebots d'après-guerre. Il va les décorer. Il crée des décors mais fait aussi travailler différents artistes.
capture