logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 13h55 sur France 2

– Moi, étant artiste, c'est plus facile de bouger. En fait, les choses ont un peu évolué. C'est elle qui a abandonné
– Félix Bollaert : Tout?
– Gérard Dahan : Sa maison, tout. Elle m'a dit: "Il faut qu'on parte, qu'on vive ton aventure professionnelle à toi. C'est un métier qui demande beaucoup de temps et de déplacements. Je veux être tout le temps avec toi."
– Félix Bollaert : Et le mariage? Qui l'a proposé?
– Gérard Dahan : On s'est mis à travailler ensemble. Le mariage, c'est moi.
– Claire: Il y avait un package.
– Gérard Dahan : Le mariage, c'est quand nous habitions à Paris. Sur les bords de Seine, il y avait une péniche magnifique, toute blanche. Je passais tous les jours devant en me disant: "Ce bateau est tellement beau que le jour où on se marie, j'aimerais que ce soit là." Elle m'a répondu: "Il faut prendre une date, alors."
– Félix Bollaert : Pas mal!
– Gérard Dahan : On a pris une date et c'était le 12 juin 2015. Depuis que j'ai rencontré Claire, c'est complètement fou, on a eu la petite Elisa qui est née aussitôt, j'ai fait l'Olympia et on s'est mariés juste après. Ça a été un enchaînement.
– Félix Bollaert : Un tourbillon de bonheur!
– Gérard Dahan : On voit la péniche, derrière.
– Félix Bollaert : La fameuse péniche blanche.
– D.Lévi: Je trouve qu'elle me ressemble un peu.
– Gérard Dahan : J'imagine! Mon père a les yeux clairs, et ton papa aussi.
– Félix Bollaert : C'est vrai qu'elle a les yeux bleus!
– Gérard Dahan : C'est ça, le hic!
– Félix Bollaert : "J'étais beaucoup sur la route à ce moment-là."
– Gérard Dahan : P.Douglas était très souvent chez nous à ce moment-là! Non, nos 2 papas respectifs ont les yeux très bleus.
– Félix Bollaert : Ne vous excusez pas, ce n'est pas grave!
– Gérard Dahan : Mes 2 autres filles... J'ai 3 filles en tout, il y en a une autre qui a les yeux bleus.
– Félix Bollaert : Vous avez les yeux marron de chez marron!
– Gérard Dahan : Je ne fais que des filles.
– Félix Bollaert : Ce mariage a-t-il été à votre image? En avez-vous fait des sketchs?
– Gérard Dahan : Des gens sont venus faire des sketchs, notamment un ami à moi, humoriste. Il a fait un spectacle dans lequel il incarne un prêtre. C'est épouvantable.