logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 13h55 sur France 2

capture
– j'ai envie de danser.
– Félix Bollaert : Je vous en prie. Ce plateau est à vous. Merci d'avoir accepté. Je sais que ce n'était pas forcément une évidence.
– D.Lévi: On est d'accord,
– Félix Bollaert : Ça va être un peu compliqué... On vous connaît bien. Vous avez incarné le rôle de Moïse Personne n'a oublié "L'envie d'aimer" Ça s'est vendu à combien de millions d'exemplaires?
– D.Lévi: Le single, 1,3 million.
capture
– Félix Bollaert : C'est énorme. Vous étiez déjà avec Sandrine à cette période?
– D.Lévi: Non. C'est une rencontre récente.
– Félix Bollaert : Depuis combien de temps? Vous vous êtes rencontrés comment?
– D.Lévi: On s'est rencontrés? Finalement, j'ai eu pas mal d'épreuves dans ma vie. C'est ce qui fait qu'on est aussi vivant quand on est dans le tumulte. J'ai vécu des moments extraordinaires, mais aussi des moments difficiles. C'est une façon de mesurer le fait qu'on soit vivant. J'étais dans le désarroi quand je l'ai rencontrée et je suis venu travailler, puisqu'elle était dans l'événementiel, dans le Sud, pour un gala dans sa boîte. On a commencé un processus de travail ensemble. Ça a tout de suite mal tourné et on est devenus très très proches.
– Félix Bollaert : Vous n'étiez pas du tout dans le milieu, Sandrine. Vous faisiez quoi?
– Sandrine: J'étais dans l'événementiel, mais au bout de quelque temps, après avoir rencontré monsieur Lévi, je me suis improvisée productrice.
– Félix Bollaert : Au départ, vous aviez organisé ce gala. Vous vous souvenez de la 1re fois où vous avez posé vos yeux sur lui? une fan inconditionnelle bien avant de pouvoir le rencontrer.
– Félix Bollaert : Vous étiez fan de l'artiste. Quand on vous a dit qu'il y avait un gala et qu'il fallait l'organiser...
– Sandrine: J'organise un gala régulièrement, à Marseille. Chaque année, on invitait un artiste à participer.
– Félix Bollaert : Et comme par hasard, vous avez invité celui que vous aimiez particulièrement.
capture