logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 13h55 sur France 2

– B.de Rozières: Il me manque déjà.
– Félix Bollaert : Je vous demande d'accueillir Sandrine, Claire, Eliane et Claude. Bonjour. Ça s'embrasse... Installez-vous. J'avais très envie de vous faire une entrée de star. Pour une fois, c'est de vous dont on va parler. Ce n'est pas facile de partager la vie d'une personnalité publique?
– Sandrine: Ce n'est pas évident. Mais quand on arrive à avancer avec la personne que l'on aime, sans jalousie, ça se passe très bien.
– Félix Bollaert : Claire, vous êtes jalouse?
– Claire: Pas du tout.
– Félix Bollaert : Et c'est tant mieux?
– Gérard Dahan : Absolument.
– Félix Bollaert : Il ne faut pas être jalouse pour partager la vie d'une personnalité connue?
– Claire: Il ne faut pas être trop jalouse dans le cadre professionnel.
– Félix Bollaert : Vous n'êtes pas jalouse dans le boulot, mais à la maison, il ne faut pas faire un pas de travers?
– Claire: C'est à moi.
– Félix Bollaert : Eliane, depuis 52 ans, Pierre est à vous?
– Eliane: Absolument.
– Félix Bollaert : Au bout de 52 ans, on se tient toujours la main quand on se retrouve.
– Eliane: Oui. Sinon, je me sens seule.
– Félix Bollaert : J'ai hâte que vous nous racontiez votre histoire.
– Eliane: Moi, je suis très jalouse.
– Pierre Douglas : Alors qu'elle n'a aucune raison.
– Félix Bollaert : Et vous, Claude? Vous êtes jaloux?
– Claude: Je suis très jaloux. On est toujours ensemble et moi, je touche à tout.
– Félix Bollaert : Vous avez une belle voix.
– Pierre Douglas : Il a un bel organe.
– B.de Rozières: Il a l'habitude de prendre la parole.
– Félix Bollaert : Vous faites quoi dans la vie?
– Claude: Je fais une autre cuisine, encore plus épicée que celle de Babette.
– Claude: Quand les gens se mettent à table avec moi, j'arrive à leur faire cracher le morceau.
– Gérard Dahan : Vous êtes commissaire?
– Claude: Non, pas tout à fait. j'ai été Juge-
– Félix Bollaert : Daniel, comment allez-vous? Vous sortez de 2 mois d'hospitalisation. On a envie de prendre de vos nouvelles. Je suis ravi d'être de nouveau dans l'action, dans la vie, dans la lumière. Je trouve que la vie est merveilleuse. On fait des rencontres, on entend le témoignage des gens.