logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 13h00


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 13h00 sur France 2

– Priorité aux urgences du quotidien.
– Tout ce qui est petite traumatologie, tout ce qui est suture... Après, il y a des gens qui ont une douleur thoracique, mais peut-être plus anxiogène... Le fait de réaliser un électrocardiogramme, et qu'on n'a pas de doute, car tout l'examen est rassurant, ça évite un passage aux urgences.
– L'an passé, le 717 de Bourgoin-Jallieu a soigné environ 50 000 patients, autant que le service des urgences de l'hôpital du secteur.
– M.-S.Lacarrau: Cette histoire maintenant d'un maire qui voulait protéger ses habitants contre les pesticides et qui se retrouve en guerre avec la préfecture. Le mois dernier, il a décidé d'interdire les produits phytosanitaires près des maisons sur sa commune. Cette mesure radicale provoque un bras de fer.
– Il suffit d'un simple coup d'oeil devant la mairie et c'est clair. Entre le maire et la préfète d'Ille-et-Vilaine, rien ne va plus.
– Ce sont les habitants qui ont fait ces slogans, qui les ont collés. Ils les mettent en plus à un endroit où je suis sûr de passer. Ça fait plaisir.
– Daniel Cueff est maire de Langouët, 602 habitants. En mai, il décide d'interdire les pesticides près des maisons. Il signe un arrêté municipal, mais 10 jours plus tard, il reçoit ce courrier
– Elle m'indique qu'en l'espèce, l'utilisation des produits phytosanitaires relève d'un pouvoir de police spécial confié au ministre chargé de l'agriculture. La commune ne lance pas un bras de fer avec la préfecture. La commune cherche des moyens juridiques de protéger la population dont on estime qu'elle est empoisonnée par un certain nombre de produits utilisés aujourd'hui dans l'agriculture.
– Exemple sur cette parcelle. Le champ est juste à côté des maisons. Le bailleur veut interdire l'épandage de pesticides à moins de 150 m d'une habitation.
– Je n'ai pas envie que les habitants ici soient angoissés de respirer l'air. Dans ces terres, il y aurait des pesticides de synthèse.
– Pour ou contre les pesticides près des maisons? Le débat, ici, est vite tranché. Lors des dernières élections européennes, la liste écologique a fait plus de 30 %.