logo Le moteur de recherche de la télé

Tout le monde veut prendre sa place


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 11h55 sur France 2

– Il avait un copain qui travaillait dans le domaine qui a dû lui vendre le feu d'artifice du 14juillet!
– De la mairie ! Incroyable !
– Donc on est partis vite, on a eu peur.
– Pourquoi ?
– On n'avait pas d'autorisation ! Et le truc ne se terminait pas ! On voyait les lumières des maisons qui s'allumaient...
– Vous avez réveillé le quartier.
– On est partis comme des voleurs !
– Vous avez raté le bouquet final !
– C'est pas grave !
– C'est le climax
– Oui, mais finir au poste... C'est glauque.
– Ça fait une histoire à raconter ! Et le mariage est heureux ?
– "Anna Karenine". "Coupe la lumière et monte le son"?
– Oui.
– Cash, "Débranche". Débranche. Coupe la lumière et coupe le son, Débranche tout. Débranche, débranche...
– Quoi ? J'ai dit "coupe le son et monte la lumière"?
– J'ai failli pas trouver. et coupe le son". Y en a qui cherchent les problèmes ! Monsieur Bernard ! Tout va bien ? J'ai dit "coupe la lumière Ah, c'est ça. Ça pousse simplement à éteindre les ordinateurs, les portables, etc., qui sont des tue-l'amour ! Non, ça vous arrive ? Chacun est dans son lit, à regarder les textos...
– Bah ça va pas ?
– On est d'accord ! Le sexe !
– C'est à Bernard maintenant !
– Un peu de sexe ! La dernière phrase que Christelle ait dite c'était : "I want your sex". C'est comme ça qu'elle est devenue championne ! "I want your sex" ! Je dis ça, je dis rien ! Bernard, avec Françoise depuis combien de temps ?
– De mariage ? On n'est pas mariés.
– Parce que ? "On ne va pas signer de... ?"
– Non, parce que... voilà, comme ça. Ça se fait comme ça.
– Ça a été évoqué j'imagine ?
– Non, même pas.
– Non, jamais.
– Ni elle, ni vous ?
– Dans votre vie entière, le seul qui vous en parle, c'est moi ?
– J'ai divorcé une 1re fois, du coup...
– Chat échaudé... d'accord. Et vous vous souvenez de votre rencontre avec Françoise ?
– Ah ça, oui !
– "Ca. oui !"
– Je ne peux pas oublier. Je suis infirmier anesthésiste.
– Vous l'avez endormie.
– Un petit peu.
– Vous n'avez pas le droit !
– Vous allez voir...
– C'est votre fille ?
– Oui, c'est ma fille.
– Pas devant votre fille !
– Non, je ne l'ai pas endormie,
– C'est joli.