logo Le moteur de recherche de la télé

C'est au programme


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 9h55 sur France 2

– Ce n'est pas gagné, mais il ne faut pas désespérer. Malcy comme Orlane ne sont pas près d'abdiquer.
– Je suis dans une démarche pour essayer d'apprécier mes poils, les aimer et ne plus les rejeter.
– Il faut qu'on soit de plus en plus nombreuses à afficher nos poils, que de plus en plus de femmes prennent confiance en elles. Si on est nombreuses à dire stop, les choses évolueront.
– D.Thévenot: C'est moche,
– A.-M.Revol: C'est ton avis.
– Sophie Davant : On aura tout fait, dans cette émission. On n'avait jamais traité ce sujet. On remercie ces 2 jeunes femmes d'avoir accepté de témoigner. Ce n'est pas facile. Chacun se fait son opinion. Avec ou sans?
– C.Jicquel: Sans, personnellement.
– D.Thévenot: Sans.
– Philippe Collignon : Sans.
– A.-M.Revol: Chacun fait ce qu'il veut.
– Ammien Marcellin : Moi, je suis assez poilu.
– Sophie Davant : On ne parlait pas de vous.
– Ammien Marcellin : Ça ne dégoûte pas tout le monde!
– Sophie Davant : Et chez les femmes?
– Ammien Marcellin : Ça ne vous regarde
– A.-M.Revol: En allant dans la rue interroger les femmes, je me suis rendu compte que la nouvelle génération est assez militante pour lutter contre cette norme de l'épilation. Elles disent: "On fait ce que l'on veut. On est nées avec des poils, comme les hommes." Ce mouvement milite pour qu'on banalise le poil, pour qu'il puisse exister. Les filles qui décident de les garder sont très souvent marginalisées, insultées, raillées.
– Sophie Davant : Il n'y a pas un livre sur les poils de M.Monestier?
– A.-M.Revol: Exactement.
– Sophie Davant : Il avait écrit un livre formidable sur les poils.
– A.-M.Revol: Les femmes du collectif veulent créer les conditions d'un mouvement protestatif massif contre cette norme.
– Sophie Davant : On a bien compris. Alexan dre?
– Ammien Marcellin : Coulisses de "C'est au programme". Je vous présente la belle Coralie, qui prépare l'émission avec nous depuis longtemps. Ce sont les filles et les garçons qu'on ne voit pas qui choisissent les chansons. Qu'est-ce qu'elle a choisi? Therapie Taxi.
– J'en ai marre de toi...
– Sophie Davant : Christophe nous fait découvrir la France. Vous êtes parti à Vichy.