logo Le moteur de recherche de la télé

C'est au programme


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 9h55 sur France 2

– Richard Zarzavatdjian : Exactement. La France a rattrapé son retard au niveau de la douleur.
– Sophie Davant : Alexandre?
– Ammien Marcellin : Après la douleur, de la douceur avec le jury des vidéos présidé par moi-même. Nous avons choisi la vidéo trop mignonne de la semaine. Regardez le chat, au milieu, qui n'en peut plus. La gentillesse et la patience extraordinaire de ce chat qui est au milieu avec tous ces bébés...
– Sophie Davant : Peut-être qu'il aime les papouilles.
– Ammien Marcellin : Quand on a eu un bébé labrador, on sait ce que c'est. Il n'y a rien de plus irrésistible, comme petit chien. C'était la vidéo la plus mignonne de la semaine. Côté musique, un petit groupe que je ne passe jamais... Ça fait au moins 8 jours que je ne l'ai pas passé.
– Sophie Davant : Pas facile de planter à l'ombre. Vous avez trouvé des plantes de l'ombre.
– Philippe Collignon : On va faire la lumière parce qu'il y a plusieurs types d'ombres. Vous avez l'ombre sèche, l'ombre humide. Une ombre sous un arbre, ce n'est pas la même chose qu'une ombre portée par un mur. Les plantes qui sont mises à l'ombre d'un arbre vont être en concurrence avec les racines de l'arbre. Il va falloir arroser. En revanche, l'ombre d'un mur est moins concurrencée parce qu'il n'y a pas de racines. Une sorte de fraîcheur se développe. Ce ne sont pas les mêmes plantes. A l'ombre d'un arbre, on met des plantes qui fleurissent assez tôt ou tard dans la saison. Comme ça, ça ne rentre pas en concurrence avec les feuilles de l'arbre, qui se développent à partir de mars-avril. La fleur aura développé son système végétatif et presque fleuri. Après, elle va se reposer pendant que l'arbre sera au top de sa forme. Rebelote à l'automne. Certaines plantes vont apparaître.
– Sophie Davant : Le jardin, c'est toute une stratégie.
– Philippe Collignon : La stratégie végétale est beaucoup plus importante et intelligente qu'on ne le pense. C'est une adaptabilité. Par exemple, la truffe et le chêne. Si la truffe n'existait pas, il n'y aurait pas de chêne, et inversement. La truffe est un champignon qui permet au chéne de capter les éléments minéraux.