logo Le moteur de recherche de la télé

C'est au programme


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 9h55 sur France 2

– Il faut mettre les points sur les I.
– La voilà!
– Tu te démerdes.
– Coucou. C'est re-moi.
– Rebonjour, ma chérie. Il serait temps de vous réconcilier.
– C'est pas possible.
– On ne fout pas sa vie en l'air à cause d'un coup de...
– Qu'est-ce que vous n'avez pas compris dans "Il ne faut plus le revoir"?
– Tu nous as fait suivre?
– Il est au fond du trou. C'est un homme brisé.
– Il pleure tout le temps.
– Papa?
– Tu fais ton inspection? Il y a des trucs que j'aimais faire avec quelqu'un dont on ne prononce plus le nom. Aujourd'hui, je dois les faire seul.
– La petite est là...
– Merde! Fais le tour du pâté de maisons. Ne t'arrête pas. Sinon, on est morts.
– Bisou!
– Qu'est-ce que vous faites à tourner dans le quartier? Avec papa, derrière...
– On ne l'avait jamais fait. Ça faisait plaisir à ton père.
– Que veux-tu que je te dise? On n'arrive pas à couper le cordon!
– On n'est pas des machines!
– Sophie Davant : Bénabar et J.Balasko sont avec nous. On s'en réjouit.
– D.Thévenot: C'est très drôle. Cette situation doit arriver fréquemment. Vous êtes à l'origine de ce film?
– Bénabar: Du 1er pitch. C'était une chanson, à l'origine. J'avais une ligne de texte. On a développé ça avec le réalisateur.
– Sophie Davant : Ça sent le vécu.
– Bénabar: Un peu à l'inverse, il y a longtemps. J'ai quitté ma copine. Mes parents m'en voulaient parce qu'ils l'aimaient beaucoup. Plein de gens ont connu ça.
– Josiane Balasko : D'être triste quand il y a une séparation parce qu'on aimait bien la personne, même si ça ne va pas jusqu'à la voir en cachette...
– D.Thévenot: D.Bourdon J'espère qu'on vous reverra dans d'autres films. Ça marche très bien, tous les 2. Ils sont gentils. Ils adorent leur gendre et leur fille. Ils ne veulent se séparer de personne.
– Josiane Balasko : Mon personnage est gentil. Mais elle met son nez partout. Parfois, elle y va trop fort, et ça crée des problèmes plus graves...
– Sophie Davant : Ça agace sa fille?
– Josiane Balasko : Un peu.
– D.Thévenot: Bruno, vous avez comme passion de faire de la marche rapide. Esthétiquement, c'est particulier. Ça donne un déhanché un peu zarbi.