logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 8h10 sur France 2

– On sent qu'il nous manque quelque chose. On se dit qu'on peut s'ennuyer. Si mon pote va aux toilettes, qu'est-ce que je vais faire? Je vais m'ennuyer.
– En France, on passe en moyenne 2 heures parjour sur son smartphone. Aux Etats-Unis, c'est 2 heures 50. L'utilisation varie avec l'âge.
– Vous savez combien de temps vous passez devant votre smartphone?
– Entre 6 et 7 heures.
– Vous explosez la moyenne.
– J'en suis conscient. Le soir, je regarde des séries. Toute la journée, je regarde les réseaux sociaux, comme Instagram, Snapchat, Facebook, Twitter...
– Quand Facebook, Instagram et Google développent leurs applications, leurs réseaux sociaux, ils le font avec la volonté de capter notre attention, de nous faire passer un maximum de temps sur l'outil. "Qu'est-ce que le Fomo?" C'est la contraction de "fear of missing out", la peur de rater une information. Ça stimule beaucoup la consultation des outils numériques.
– Les snaps ne durent que 24 heures. Si je ne les vois pas, c'est énervant.
– C'est la peur de manquer quelque chose.
– J'ai peur de louper un truc.
– C'est difficile. Les gens ont le réflexe. Ils l'ont dans leur poche, dans leur sac. 1 client sur 3, en arrivant au restaurant, pose son téléphone sur la table.
– Quand je suis dans un bar, à une terrasse, je parle avec des amis, je sors mon téléphone. J'ai déjà eu pas mal de réflexions.
– On ne se rend pas compte que nous-mêmes, on est sur notre smartphone et que ça peut déranger les autres qui nous parlent.
– Que faudrait-il faire pour essayer de se déconnecter? Vous avez des astuces?
– On peut conseiller des petites choses, comme désactiver les notifications. Il faut 20 minutes pour retrouver sa concentration après avoir été interrompu par une notification. En plus, ça nous stresse. Reprendre le contrôle sur l'utilisation du smartphone, c'est l'élément-clé. C'est mon smartphone qui m'appelle. Ce n'est pas moi qui décide de l'utiliser. "Qu'est-ce que la nomophobie?" C'est l'anxiété déclenchée par l'idée de perdre son smartphone, de l'oublier. La majorité des Français ne peuvent pas imaginer passer une heure sans leur smartphone.