logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 7h10 sur France 2

–  C.Le Goff: Merci. Pour être complet, l'Arabie saoudite dit avoir intercepté 5 drones rebelles yéménites. C'est la 2e attaque en 2 jours contre un aéroport dans le sud-ouest du pays. En France, le chauffard de Lorient reste introuvable. Sa passagère de 21 ans a été Elle s'est présentée d'elle-même chez un habitant mercredi soir. Depuis, elle est entendue par les enquêteurs.
– D.Schlienger: Cela fait maintenant plus de 24 heures que la jeune femme est en garde à vue, et elle parle. Elle répond aux questions des enquêteurs, mais selon les policiers, c'est assez confus et peu crédible. Elle explique que la nuit qui a suivi l'accident, elle s'est séparée du conducteur du véhicule et qu'elle a erré seule 3 jours dans la forêt avant de se rendre aux forces de l'ordre. La traque continue. Elle s'intensifie, même. Une bonne vingtaine d'enquêteurs est mobilisée en permanence sur cette affaire. Selon nos informations, ils ont des pistes sérieuses. Ils cherchent désormais à localiser le suspect avec précision pour le prendre par surprise, éviter toute course-poursuite, pour que l'homme ne mette pas d'autres personnes en danger.
– Christine Le Goff : ERiester est l'invité politique des 4 Vérités. Le ministre de la Culture répondra aux questions de G.Daret après ce journal. On en vient à ce coup de filet dans les profondeurs d'Internet. 3 suspects ont été interpellés en France. Ils sont soupçonnés d'avoir alimenté un marché illégal sur le Web. On y trouvait des armes, des drogues ou encore des faux papiers. Pour bien comprendre, D.Lefort est avec nous. Bonjour. Qu'est-ce que l'on appelle le darkweb, l'Internet clandestin?
– Denis Lefort : De quoi parle-t-on? C'est une plate-forme qui utilise une architecture différente du Web classique. Le darkweb, c'est une plate-forme en partie invisible. Pour y accéder, il faut charger des logiciels. Voici les 4 plus communs. Ce sont des logiciels qui garantissent l'anonymat de ceux qui les utilisent et cryptent les données des échanges.
– Christine Le Goff : Qui utilise ce genre de plate-forme? Comment mieux les contrôler?