logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 7h10 sur France 2

–  Les cyclistes défilent sous le regard amusé des passants. Qu'ils soient conquis ou sceptiques, Londoniens ou touristes ne manquent pas d'immortaliser le moment.
– C'est fantastique. Je suis totalement pour.
– Je pense qu'ils pourraient le faire différemment, avec un peu plus de vêtements, par exemple.
– Des courses similaires sont organisées dans 18 villes rien qu'au Royaume-Uni. Il en existe dans une centaine de pays mais pas encore en France.
– Laurent Bignolas : Sérieusement, puisque le sujet est sérieux, que répondent les autorités à ces revendications?
– Auguste Comte : Ça va peut-être vous donner des idées, mais le sujet est très sérieux, notamment sur les cyclistes. A Londres, ils représentent 11 % du trafic. Chaque année, au Royaume-Uni, il y a une centaine de morts à vélo S.Khan a lancé le plan Vision Zero pour ne plus avoir de morts à vélo sur les routes. Il y a aussi le problème des nids-de-poule. Les routes ne sont pas toujours bien entretenues. Cela cause évidemment de nombreuses chutes dans les rues de Londres et à travers le pays.
– Laurent Bignolas : Merci et bonne journée en Grande-Bretagne. On passe à la revue de presse. Un peu à la bourre ce matin. C'est normal: il y a beaucoup de choses à lire et à voir.
– Frédéric Vion : Des exemples de maladresses au plus haut niveau de l'Etat. Vous trouverez des articles sur l'échec de N.Loiseau, tête de liste de la majorité. Les journaux racontent... Après, ça dépend de chaque journal. On parle d'atterrissage raté, de chute... Elle a réussi à se carboniser. Elle ne présidera pas le groupe. 2e flop: le difficile démarrage du site Internet concernant le référendum sur ADP. L'Humanité révèle des bugs. Des parlementaires se sont plaints des multiples pépins de ce site. Il faut avouer que le ministère de l'Intérieur est énorme. Vous lirez dans le dossier principal du Figaro un grand reportage qui montre la complexe lutte par les fonctionnaires de l'Etat contre les mosquées radicales en France. L'Etat arrive à obtenir la fermeture de 3 établissements radicalisés à Grenoble, Dunkerque ou Maubeuge.