logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 6h30 sur France 2

– Pas de bol. Ça va bien pour les Bleues. Elles sont qualifiées pour les huitièmes de finale grâce à la victoire de la Chine hier sur l'Afrique du Sud. La Chine permet à la France d'être dans les meilleures troisièmes de groupe, donc elles sont qualifiées d'office.
– Laurent Bignolas : Ce n'est pas souvent qu'on remercie les Chinois.
– J.-S.Fernandes: Elles vont pouvoir tourner dans le match... Il n'y a plus d'enjeu.
– Laurent Bignolas : Qu'est-ce qui pousse sur la terre battue? Le gazon!
– J.-S.Fernandes: Wimbledon, c'est dans plus de 2 semaines. Il y a des tournois partout, en Angleterre et en Allemagne. Voici quelques images de nos Français. L.Pouille est à Stuttgart. Il a réalisé une belle performance pour battre le Russe Medvedev. C'est quand même le 13e joueur mondial. Autre Français, Tsonga. Pour lui, ça s'arrête en huitième de finale. C'est son max, en ce moment. Il y avait M.Raonic en face, C'est un sacré client. Le Canadien a servi 24 aces dans ce match. Lui aussi, il se prépare. C'est A.Murray. Il est de retour sur les courts du Queens. Il était absent depuis 5 mois. Une blessure à la hanche après l'Australie. Il avait même évoqué sa retraite. Ça va mieux. Il va jouer le double au Queen's avec F.Lopez. Là, c'est des images de C.Garcia. Elle devait jouer sur herbe à Nottingham et elle s'est retrouvée en indoor sur dur parce qu'il ne fait que pleuvoir. Ce n'est pas très sérieux.
– Laurent Bignolas : Un peu de voile?
– J.-S.Fernandes: La 50e édition de la Solitaire du Figaro avec la fin de la 2e étape et une arrivée à Roscoff. Voici quelques images de l'arrivée. Le vainqueur a coupé la ligne après 2 jours et 22 heures. Il a bravé une météo très complexe dans la Manche pour s'imposer. Ca, ce sont des images étonnantes. On est au Danemark. Il n'y a pas vraiment de station de ski. C'est plutôt plat. Du coup, on s'invente un parcours de ski avec de la moquette synthétique. Là, c'est un parcours de slopestyle. On croirait qu'on est sur de la vraie neige. On fait comme on peut quand on n'a pas de neige.
– Laurent Bignolas : Merci pour toutes ces précisions et ces résultats.