logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 2h20 sur TF1

– Bonjour. J'ai amené une bouteille. Ça vous va ?
– C'est gentil. Vous êtes en avance.
– Je tournais en rond chez moi. Je voulais m'occuper l'esprit. Je peux aider ?
– Vous pouvez m'aider à préparer la fête.
– Avec plaisir. Pouvez-vous tenir la guirlande ?
– Oui, bien sûr. Je suis maladroite.
– C'est rien.
– Je vais mettre de la musique. Yaël aime pas qu'on touche à son ordinateur. Asseyez-vous. Mettez-vous à l'aise.
– Pardon, je suis gourde.
– Vous êtes simplement épuisée émotionnellement. C'est tout.
– On a passé une soirée que tous les deux avec mon mari. On a refait l'amour. Ça faisait une éternité.
– C'est une bonne nouvelle.
– Je sais plus où j'en suis.
– Regardez comment les choses évoluent.
– Merci d'être gentille, alors que je suis pas votre cliente.
– C'est normal. Je suis aussi passée par là. Je sais que c'est difficile. Alice m'a fait de la peine. Elle était complètement perdue. Pendant la fête, elle était plus détendue, elle avait parlé avec les invités. La soirée lui avait fait du bien.
– Mais deux jours plus tard, Alice allait remettre en question les impressions de Clothilde.
– C'est horrible. Mon mari me quitte.
– Qu'est-ce qui s'est passé ?
– Il a su pour... J'ai eu une aventure il y a un certain temps, un soir où j'étais au plus mal. Il l'a appris.
– Vous vous êtes expliquée ?
– Il était furieux. Il a dit que c'était fini. Il changera pas d'avis.
– On est là pour vous aider.
– Comment a-t-il pu apprendre ça ? J'en ai jamais parlé à personne. J'avais honte.
– L'homme avec qui vous avez couché...
– Non. Il est marié lui aussi. Musique de suspense Si, j'en ai parlé. A votre fête.
– Avec Yaël. Elle arrêtait pas de me servir du champagne, de me poser des questions.
– Elle s'intéressait à vos problèmes.
– Elle m'a soutiré ces confidences en me servant à boire. 'Je Pense pas.
– Elle a prévenu mon mari.
– Vous faites erreur.
– Vous vous Constituez votre clientèle en brisant des couples ?
– Ma tante ferait pas ça.
– Yaël est votre tante ? Je me suis confiée à vous. Vous la défendez.
– Mais non.
– Je vous faisais confiance. Ça va pas, ça. Je vais pas me laisser faire.