logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 2h20 sur TF1

– 'PGFSOTITIG va mourir.
– J'ai la méningite. Je veux pas !
– Timothée ! Ça va ?
– Vous savez pas où il a pu aller ? C'est une question de santé publique.
– Je m'en fous. Mon gamin autiste est dans la nature.
– C'est un nouveau départ Pour écrire une histoire Il faut jouer pour voir Demain Ces rêves auxquels on tient La vie nous appartient
– Je voudrais tant qu'elle se réveille. Je devrais être à sa place.
– Dites pas ça.
– Si. C'est moi, sa grande soeur. Je devrais mourir en premier.
– Elle est vivante.
– Le Dr Daunier a dit que... c'était un coma profond. Que c'était pas sûr
– Faut garder espoir.
– Dites-moi qu'elle va s'en sortir. Que c'est une question de temps.
– C'est trop tôt pour le savoir.
– C'est horrible de la voir s'enfoncer sans pouvoir rien faire. Si elle meurt, je m'en remettrai pas. C'est ma petite soeur.
– Je sais.
– C'est comme la chair de ma chair.
– Victoire ? Tu m'entends ? Je vais chercher le Dr Daunier.
– Accroche-toi. Je suis là.
– Surveille-la, s'il te plaît.
– Qu'est-ce que tu fais là ? C'est pas un squat. File.
– Faut pas m'approcher. C'est dangereux. Et très contagieux.
– T'es le fils de Victor Brunet ?
– Oui, Victor Brunet. 15 allée des Mimosas, 34200.
– T'as pas l'air bien. T'as la méningite ?
– Je vais la redonner à tout le monde. Je veux pas que tout le monde meure à cause de moi.
– Tu dois voir un médecin à l'hôpital.
– Non, pas l'hôpital. J'aime pas l'hôpital. Les gens meurent à l'hôpital.
– Je vais téléphoner à ton père.
– Il répondra pas, mon père. Il est mort. Je l'ai vu hier, il allait bien. C'est pas possible. Il y a que moi qui peux le voir. Je l'aime. Il est dans ma tête. Lou aussi, elle peut le voir. On fait quoi ? Tu peux pas rester comme ça.
– Il faut appeler Nour. Nour, elle saura quoi faire.
– OK. Je vais l'appeler. Tu connais son numéro ?
– Oui.
– Tu m'en veux pas qu'on prenne notre temps ?
– Non. Je suis tellement content que tu bosses avec moi. On s'installera ensemble quand tu seras prête.
– Merci de me laisser vivre ici. Financièrement, c'est plus simple.
– C'est 100 % intéressé
– Ah oui ?
– Tu habites au-dessus du Spoon.