logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 2h20 sur TF1

– Je vous en supplie... petit monsieur... petite mademoiselle... ne vous attachez pas. Il y a d'autres plaisirs dans la vie. La musique. La collection de timbres. Ou de porcelaine de Sèvres. La dépravation est encore préférable. Si l'un de vous mourrait de passion... je me le pardonnerais pas.
– C'est très gentil, mais nous sommes sûrs de nous. N'est-ce pas ?
– Ah oui. On croit ça.
– Non, mais... la banque de mon père et celle du père de Guy fusionnent.
– Ça cimente
– Oui. un couple, ça. Oui, bien sûr, là, ce sont des choses qui évidemment...
– Et puis, ma fiancée et moi-même... On peut bien le dire. Sommes homosexuels. Une pendule sonne. signez les yeux fermés.
– Tu auras bientôt fini ton travail ?
– Bientôt, oui.
– Et tu reviendras à la maison ?
– Ben oui, tout de suite.
– C'est triste sans toi.
– Vous vous amusez pas avec maman ?
– C'est pas pareil.
– Maman trouve ça triste aussi sans moi ?
– Je crois.
– Elle le dit pas.
– Pour nous ménager.
– Oh, tu m'achètes
– 3 clowns.
– Non, pas pour moi.
– Pourquoi tu grandis si vite ? Combien ça fait ?
– Merci, mon papa.
– Tu es très belle ainsi. On dirait ta mamie.
– Dis-moi la vraie vérité. Pourquoi vous n'habitez plus dans la même maison maman et toi ?
– Mais arrête.
– Parce que... maman dit que je ne suis pas un papa sérieux et que je ne pense qu'à faire des bêtises.
– Moi, je t'aime car tu es le seul papa qui met des masques de clown. On va voir la souris ?
– Blanche-Neige... tu sais, elle était très vieille pour une souris.
– Elle est morte ?
– Quelle chance elle a, elle.
– Maman.
– Qu'y a-t-il, ma chérie ?
– Blanche-Neige est morte.
– Oh, pauvre souris.
– Pour papa, elle a de la chance.
– Il ment.
– Je crois pas.
– Si, je le connais.
– Dis-lui de revenir, maman.
– Il a mauvaise mine.
– Il a dû se maquiller. C'est un drôle de zèbre, votre papa. Tic-tac *Musique orchestrale mélancolique Porte qui grince. Souffle Tic-tac d'une horloge Ne parle pas. Mange. Doucement. Nous avons le temps. Laisse-moi juste te regarder. Tu me manques, Camille. affreusement. J'ai besoin de te dire des choses que toi seule peut comprendre.