logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 2h20 sur TF1

– Ça me sera fatal. Tic-tac de pendules Adieu, Grégoire. Mon agonie a commencé.
– Salut, les bigoudis. Han, je suis en retard.
– Wouah, quel look.
– Tu aimes ?
– Ouais.
– Ça va pas, mon poussin ?
– Tu as plus l'air d'une maman. Léger rire
– Que tu es bête. Viens là, viens. Il faut changer de temps en temps. Avoir une maman dans le coup. Ça vous plaît ?
– Ça change.
– Papa ne mange pas ? Il reste à l'étude. Pour travailler. Et il couchera à l'étude pendant... quelque temps.
– Mais vous vous aimez toujours ?
– Bien sûr qu'on s'aime. Mais quand un papa et une maman travaillent, ils prennent parfois un peu de distance, pour ne pas se gêner.
– La mère avant de divorcer, a aussi changé de look.
– Oh, bordel. Allez. Debout ! Debout. Ça pue l'alcool ici. Les Chenu sont là.
– Ils veulent quoi ?
– Signer leur contrat de mariage.
– Non, c'est fini ! Je ne signe plus. Plus de mariages.
– Tu es fou ?
– Je serai plus complice de cette atrocité. Le mariage est mort. Vive le concubinage. Il y a plus de notaire au numéro que vous demandez. Ce con croit réussir là où j'ai échoué ? Tu m'emmerdes. Au boulot. Ca, c'est mon gagne-pain. Je dois gagner ma vie, moi. Donne-moi ça. Je vous prie d'entrer. Me Pécheral va vous recevoir. Une pendule sonne.
– Bonjour, maître... Le con.
– Asseyez-vous. Une cloche d'église sonne au loin. Vous êtes Guy Albert Chenu. Industriel. Né à Belfort 1958. Exact ?
– Oui, exact.
– Vous êtes mademoiselle... Evelyne Gilberte Bertrand, nee à... Vierzon...
– Oui.
– Nous allons donc maintenant procéder à la lecture de l'acte. "Pendant la durée du mariage, "les époux "seront considérés... "comme étant séparés de biens. "Toutefois... Il renifle. "Conformément à l'article 215...
– Il est très enrhumé.
– Excusez-moi. J'ai signé le même contrat il y a 15 ans et ma femme et moi venons de nous séparer.
– Nous sommes désolés.
– Désirez-vous annuler ?
– Oui ?
– Non, non, ça va aller. On en était Sanglot On s'est aimés comme personne. Et on s'aime encore. Mais l'amour fou est indépassable. Alors quand l'un des 2 s'assagit... c'est atroce pour l'autre. Hyppolite se mouche.