logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le vendredi 14 juin 2019 à 2h20 sur TF1

– Oui. Mais à trop bricoler des pièges vaseux, l'un d'eux finira par te péter au nez.
– Eh ben, j'irai me soûler.
– Oh, là, là, tu as pas le vin gai ce soir, Hippolyte.
– Ah, bé, c'est un mauvais millésime pour le moral. Bourgogne 84 m'attriste. Mais je dois arrêter de boire, parce que... je vais devenir lucide.
– Des problèmes ?
– Dis-lui de pas me dire ça !
– Ne lui dis pas ça.
– Désolée. 'Je n'ai pas de problèmes. Alors, n'allez pas en créer.
– En tout cas, ici, tu peux te déboutonner sans souci. Hein ?
– Oh, bé, bien sûr.
– Elle rentre tard Camille... J'en ai... J'en ai connu, moi, une Camille. Même épousée. Beau brin de fille. J'apporte le café. C'est moins compliqué que ça, va, les femmes.
– Comment ça, pépère ?
– Mais je te vois agir. Regarde Marie-Lou. On se parle presque pas. Je lui glisse une petite blague quand on a un peu bu. Et puis, voilà, c'est le paradis.
– Tu aurais 10 ans de moins, je t'épouserais, toi.
– Oh, tu es là ?
– Eh oui. Bien dormi, ma chérie ?
– Et toi, mon trésor ?
– Le vin n'était pas trop lourd ?
– Pas plus que celui d'Alphonse.
– Il y a "Le Corbeau" ce soir.
– " Le Corbeau" ?
– Le film de Clouzot avec les lettres anonymes.
– Oui.
– A propos, il y a du courrier ? Ben, tout
– C'est du poulet de la Sarthe. Chair orangée, les meilleurs. J'ai lu, c'est plutôt osé.
– Allons bon.
– "Cette robe qui épouse votre corps." Il devient très direct. Je lui casserai bien la figure à ce garçon. Ou à cette fille. De nos jours, va savoir.
– C'est un malade.
– Bon, je te laisse à tes lettres. Bonne journée. Ah, si tu penses à rentrer, on a David et Anne à dîner ce soir.
– Camille, si vous mettez aujourd'hui cette robe noire qui épouse si bien votre corps, je saurai que mes lettres ne vous importunent pas et que vous m'autorisez à poursuivre ma correspondance. Je vous aime et je vous désire. Je guette, le coeur battant, l'échancrure de votre accusé de réception. S'il vous plaît. Ablonde. Armani. Berggrueur. Bonnange. Il est pas là ?
– Non. Il a eu tort.
– Où est-il ?
– Mystère. Chéniot.
– Il y a Boyer madame.
– Je vous fais grâce de vos rappels à l'ordre, Boyer.