logo Le moteur de recherche de la télé

Amour, gloire et beauté


diffusion le jeudi 13 juin 2019 à 9h30 sur France 2

– france.tv access
– Amour, gloire et beauté. Des mots qui font rêver. Les têtes, ils font tourner. Depuis l'éternité.
– L'amour dont tu fais preuve, même quand ça semble impossible, ça en dit long sur toi. J'espérais que, peut-être, j'arriverais à t'atteindre. Je sais que c'est une situation compliquée et difficile. Et je sais que tu en veux à ton père, mais tu es inquiet pour lui. Tu serais un père formidable pour notre fille.
– Excusez-moi.
– Oui, docteur ?
– Nous allons faire des examens à votre père dans un instant.
– Comment ça ?
– Son état est stable. Ce sont des examens de routine. Vous voulez passer du temps avec lui avant? Oui, oui.
– Venez avec moi. Je veux vous montrer les protocoles qu'on a changés.
– Alors, je suis suspecte ?
– Quelqu'un a tiré sur Bill. J'essaie de trouver qui.
– Vous faites plus que ça. Vous accusez Sally d'être le tireur.
– Personne n'accuse personne.
– Vous espérez piéger Sally.
– Vous êtes très protecteur envers Mme Spectra.
– C'est un crime ?
– Je cherche des réponses.
– Vous voulez des réponses ? C'est vrai que je déteste BiIl Spencer. Il m'a traitée de façon horrible. Il a ruiné mon entreprise. Concernant l'arme dans son bureau, oui, j'ai tiré avec. Mais pas sur lui. Juste sur la maquette de sa tour. Ce bâtiment est la raison pour laquelle il a éliminé Spectra.
– Donc, en retour, vous avez voulu l'éliminer. Bonjour. Le... Le médecin a dit que je pouvais le voir.
– Aucun souci. J'ai changé ses bandages et vérifié ses constantes. Je suis sûre qu'il sait que vous êtes là.
– Il faut encore attendre de voir. Oui, Liam est ici, et Steffy aussi. D'accord, je te dirai. Oui, moi aussi, je t'aime.
– C'était Brooke ?
– Pour elle aussi, c'est dur, de ne pas savoir.
– Malgré tout, elle s'inquiète toujours pour lui.
– Oui. Liam aussi, malgré ce que son père a fait.
– A une époque, il n'y avait pas de père et fils plus proches qu'eux.
– Et maintenant?
– C'est compliqué.
– Oui. Il y a un tas de personnes qui détestent Bill.
– Tu as une idée de qui pourrait lui avoir tiré dessus ?
– Vous parlez à sa place.
– Je pose des questions.