logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le jeudi 13 juin 2019 à 7h10 sur France 2

– Il y a de la continuité. Le constat que nous faisons sur l'état du pays, les blocages qu'il fallait lever, la justice sociale qu'il fallait apporter et les enjeux écologiques n'ont pas changé en 2 ans. Il y a des constats que nous maintenons. Il y a évidemment de la continuité. Il y a aussi la prise en compte d'une crise sociale qui a été majeure dans notre pays et à laquelle nous avons voulu apporter des réponses.
– César Roux : Quelle est la nouvelle méthode sur la question des retraites? Il y aura une nouvelle concertation sur ce sujet avec les partenaires sociaux?
– Sibeth Ndiaye : Bien sûr. Depuis un an, autour de J.-P.Delevoye, le haut-commissaire en charge de la réforme des retraites, il y a eu des groupes de travail avec les organisations syndicales, les organisations patronales, pour discuter du contenu de cette réforme. On a discuté du système qu'on voulait à la fin, quelque chose de plus juste, plus lisible, plus transparent. Un euro cotisé, c'est la même chose pour tout le monde en termes de droits. La 2e phase de concertation consistait à savoir comment on allait supprimer les régimes spéciaux. Ces concertations ont eu lieu. Elles vont se poursuivre d'ici juillet. J.-P.Delevoye présentera des préconisations. Le gouvernement présentera une loi à l'automne.
– César Roux : L'âge pivot ne fait pas consensus?
– Sibeth Ndiaye : Il y a encore des discussions. Les Français ont un âge légal pour partir à la retraite, 62 ans, mais la plupart partent à 63 ans, 63 ans et demi. C'est important d'avoir une base de référence, mais il faut comprendre que tout le monde devra travailler un peu plus parce qu'on vit un peu plus longtemps.
– César Roux : A quand le projet de loi?
– Sibeth Ndiaye : Il sera présenté
– César Roux : La carte verte, c'est ce qu'on a entendu hier dans la voix d'E.Philippe, cette ambition écologique réaffirmée pour la 2e partie du quinquennat. Avec quelle ambition majeure? Quand on prend dans le détail certaines annonces, notamment sur le recyclage du plastique, on se dit que ça avait été annoncé en amont. La concertation sur la consigne des produits en plastique, ça avait été annoncé auparavant.