logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 13 juin 2019 à 1h50 sur TF1

– Je voulais juste qu'on ait une vie normale. Et on ne faisait rien de ce terrain, alors autant qu'il serve à quelqu'un.
– Sarah allait annoncer à Victor qu'elle allait vendre son terrain. Elle ne s'attendait pas à sa réaction. Raclement de gorge C'est mieux que je vende.
– Ma chérie, c'est la bonne décision.
– Je vais vendre à Cabanel, comme voulait ma grand-mère.
– Non. Hors de question.
– Mais puisque c'est pas lui qui voulait nous nuire. Il est cloué au lit.
– Tu parles ! Il a des complices. On peut pas lui faire confiance. J'ai rencontré un type : M. Ribaut. Il cherche un terrain pour construire 1 ou 2 maisons, genre ossature bois, écolo.
– Ah bon ? "Ribaut" ? Tu m'en as jamais parlé.
– Il vient de s'installer dans le coin. On a bien accroché. Il est comme nous, il a envie de faire bouger les choses.
– Bon. Pourquoi pas ? Mais...
– Je peux lui en parler et m'occuper de tout.
– T'as pas le temps. T'as des meetings tout le temps. Non. Je vais m'en occuper.
– T'inquiète pas. Je m'en occupe. Fais-moi une procuration, comme ça, on perd pas de temps.
– J'étais perplexe. Cette manière d'accuser Cabanel et son empressement à l'idée de vendre... Il avait comme prévu le truc. Et il ne voulait pas que je m'en occupe. J'avais un affreux pressentiment.
– Le lendemain, Sarah effectuait une visite chez M. Cabanel. Allait-il confirmer ses doutes ?
– Votre calcul rénal est parti. Continuez à boire, et demain, vous serez sur pied.
– Merci, Sarah. Vous êtes un ange.
– Vous connaissez un "M. Ribaut" ? C'est un sale type, un arnaqueur. Il détruit la région, avec ses lotissements.
– Des "lotissements" ? Je croyais qu'il faisait des maisons écolos ?
– " Ecolos" ? C'est un ennemi de la nature. Il veut le terrain ?
– Il est intéressé.
– Ne le lui vendez pas. Il va saloper le village.
– Vous pouvez parler. Vous voulez construire un hangar.
– J'ai jamais dit ça ! J'ai jamais parlé de hangar. Je veux juste des pâturages.
– Victor m'a dit... Bon. Je vais vous laisser, M. Cabanel. J'ai ma tournée à finir. Musique inquiétante J'étais certaine que Victor était mêlé à ça.