logo Le moteur de recherche de la télé

Nounous chéries

Esprits criminels


diffusion le jeudi 13 juin 2019 à 0h05 sur TF1

– Phoebe correspond donc il l'a enlevée plus tôt.
– Pourquoi kidnapper les nounous ?
– Pour leur lien avec l'enfant.
– En ne prenant qu'eux, il laisserait des témoins.
– En quoi Phoebe est-elle spéciale ?
– Son asthme.
– Alléluia. Donnez-moi quelque chose à faire. *-Vérifie les dossiers médicaux des 5 enfants que notre homme a libérés. Traitements ? Handicaps ?
– Une seconde, je regarde ça. Une santé de fer, aucun souci.
– Merci, Garcia.
– C'est tout ? Je peux faire autre chose. Allô ?
– S'il vise l'enfant, il peut abandonner son calendrier.
– Gina ne survivra pas.
– Il nous faut une stratégie médias.
– Il s'agit d'un homme de type européen, de Los Angeles.
– Vous le savez, son rythme est annuel. Il est donc patient. Il serait âgé d'une quarantaine d'années.
– Les kidnappings sont publics et diurnes, il est sociable et semble inoffensif.
– Vous ne le remarqueriez pas.
– Récidivera-t-il ?
– Il y a peu de chances. Son calendrier est capital à ses yeux.
– Mais il garde l'enfant.
– Il souffre d'un trouble rare, le désir paternel.
– Il découle du besoin de combler le vide émotionnel causé par la perte d'un enfant.
– Cette perte peut être liée à un stress lointain.
– Cela explique sa rage à l'égard des femmes.
– Il n'a pas de pitié, mais de la compassion pour les enfants. C'est à celle-ci que nous faisons appel. Je vous présente Shane et Melody Payton, les parents de Phoebe. Monsieur et madame Payton. Flashes
– Je vous en prie, si le ravisseur est devant sa télé, ou si quelqu'un le connaît, contactez la police. Sanglots
– Phoebe est... C'est encore un bébé. Sa nounou, Gina, ne mérite pas de subir ça.
– Faites ce qui est juste : libérez-les. Phoebe souffre d'asthme sévère. Il lui faut son médicament ou elle ne pourra pas respirer. *-Laissez-les partir. Rendez-nous notre enfant. Pleurs de bébé *-Un standard est en place.
– Derek Morgan. Permettez. Une seconde. Je vous écoute. C'est vrai ? Oui, ce serait super. D'accord. Merci. C'était Tara Rios.
– Qu'y a-t-il ?
– Elle coopère.
– Vraiment ?
– Elle a vu la conférence. Les médias étaient ton idée. Bravo. Je dis au pilote de faire demi-tour.