logo Le moteur de recherche de la télé

Les trésors de Marcel Pagnol


diffusion le jeudi 13 juin 2019 à 0h55 sur France 3

– J'ai insisté, et Volterra m'a dit : "Tu le veux, tu l'auras. "Tu vas voir, il a un caractère insupportable."
– Qu'est-ce que ça veut dire, cette inquisition ? Si j'avais 86 ans, je comprendrais qu'on me surveille ! Mais j'ai encore la tête à moi !
– Tu as envie de te promener, c'est naturel.
– Quand vous avez proposé Pierre Fresnay pourjouer Marius...
– Raimu m'a dit: "C'est un Alsacien ! "Il a certainement l'accent alsacien." "Mais pas du tout. Tu vas voir."
– Raimu, comme à son habitude, fulmine. Les longues lettres qu'il a écrites à son ami Pagnol grondent comme des orages. Aujourd'hui, on peut savourer cette correspondance entre les deux monstres sacrés. Les lettres sont lues et jouées au théâtre.
– J'ambitionne d'engager Pierre Fresnay. Et d'ailleurs, M. Volterra me le recommande.
– Pagnol... Hier, tu avais enfin compris ta distribution. Et aujourd'hui, dégonflage ! Je serais très heureux de ta pièce, mais à une condition : que ton ouvrage soit interprété par des Marseillais. Si tu as Pierre Fresnay, Marseillais d'Alsace, dans le rôle de Marius, pour son père, prends un Lorrain. Pour Panisse, un homme de Maubeuge... Comme ça, ta distribution sera parfaite ! Marcel, pas de choses boiteuses. Tous marseillais, avec un vrai accent... Ou alors tous du Nord, avec un accent d'exportation.
– C'est pour lui que j'avais écrit le rôle de Panisse. Il n'a pas voulu le jouer. Il m'a dit : "Je joue le rôle de César "parce que jeux que M. Charpin vienne chez moi, "dans le bar."
– C'est pas M. César qui ira rendre visite à Me Panisse. C'est Me Panisse qui viendra s'expliquer chez M. César. L'histoire se passera chez moi, dans mon bar.
– C'était une raison absurde, et il avait raison. Le rôle pour lui, c'était César.
– Tu mets un tiers de curaçao... Fais attention, un tout petit tiers. Un tiers de citron... Tu vois ? Un bon tiers de Picon... Et un grand tiers d'eau.
– Ça fait quatre tiers.
– Et alors ?
– Dans un verre, il y a trois tiers.
– Ça dépend de la taille des tiers.
– Non, ça dépend pas. C'est de l'arithmétique.
– Le public acclame "Marius".