logo Le moteur de recherche de la télé

Crimes conjugaux

Dans les yeux d'Olivier


diffusion le jeudi 13 juin 2019 à 0h15 sur France 2

– Cette nouvelle, ça vous perturbe ?
– J'étais partagé entre l'euphorie d'être papa... et l'agression que j'avais subie. J'étais perdu dans mes sentiments. Complètement. Elle est venue toute mielleuse : "Pardon, j'ai fait une bêtise..." Et j'ai fait marche arrière. C'est peut-être l'erreur que j'aurais pas dû faire : je suis retourné avec elle.
– La jeune femme est enceinte mais disparaît sans prévenir pendant les derniers mois de sa grossesse. Un mois après la naissance de sa fille, Giraud apprend la nouvelle. Malgré cette trahison, il donne une nouvelle chance à leur couple.
– J'ai décidé de prendre un appartement pour les accueillir, là où j'habite actuellement. Elle est venue dans un 1er temps. Et après, j'ai senti... qu'elle était pas à l'aise, pas bien.
– C'était le changement de vie qui lui convenait pas ?
– C'est ça, je pense. Elle était pas prête pour vivre avec moi.
– Elle est mal à l'aise, elle est absente. Elle me fait des reproches, me dit qu'elle connaît personne. Je lui dis que dans une ville nouvelle, on connaît personne. Il faut essayer de trouver des amis, etc. Donc ça reste assez dur. Je sens qu'elle veut partir, en fait. En permanence. Mais cet enfant était là, il fallait s'en occuper. Elle voulait pas faire d'efforts.
– Ce qui fait qu'elle va partir de cet appartement. Comment se fait ce départ?
– Elle me le dit pas. Ça se passe en février 99. Je suis allé travailler et le soir, je suis rentré, y avait plus rien. Tout avait disparu. Le lit de la petite... Elle était partie. Je me suis retrouvé seul. Dans un premier temps, je me suis reposé. J'étais usé psychologiquement. Pendant quelques mois, j'ai fait une coupure. Après, j'ai voulu prendre des nouvelles de ma fille. Je lui avais proposé de faire un voyage ensemble pour essayer de ressouder notre couple.
– Vous vouliez sauver ce couple. qu'on parte en Turquie une semaine.
– Tous les 2 ?
– Non, avec la petite. Ça s'est pas très bien passé non plus. Elle faisait des crises de jalousie, elle était toujours un peu agressive. Donc... Après ce voyage, j'ai bien compris que c'était fini.