logo Le moteur de recherche de la télé

Crimes conjugaux

Dans les yeux d'Olivier


diffusion le jeudi 13 juin 2019 à 0h15 sur France 2

– A force, je commençais à m'éloigner de lui. Et une fois, ma mère m'a appelée en me disant que Christophe menaçait de fuguer parce qu'il en avait marre de son père. Ça a commencé à me faire réfléchir. Doncj'ai commencé à vouloir divorcer une première fois en 94. Et lui ne voulait pas divorcer. Il m'a dit que si je partais, il était capable de faire comme Romand. On était en pleine affaire Romand, ce monsieur qui se faisait passer pour un médecin de l'OMS qui a tué sa famille. Et il termine par: "Je supporterai pas de vous voir partir. "Je préférerais vous tuer que de vous laisser partir." Je l'ai pas pris comme une menace mais comme une preuve d'amour. Je me suis dit: "Waouh ! C'est qu'il tient vraiment à nous." C'est là que je me suis dit: "Je lui donne une 2de chance." Je l'aimais depuis l'âge de 10 ans.
– Vous l'aimiez fort.
– Oui. Enormément. Et puis c'était pas dans ma mentalité de divorcer. Je m'étais mariée avec lui, pour moi, c'était pour la vie. Ça a tenu 6 mois, et au bout de 6 mois, ça a été l'aigle qui a foncé sur sa proie. Il m'a enlevé la batterie de la voiture, coupé la carte bleue, enlevé le chéquier, il ouvrait tous mes courriers avant de me les donner. Il n'a jamais levé la main sur moi, sauf... 3, 4 jours avant que je parte. Là, j'ai vu rouge, je lui ai dit: "Vas-y, cogne. Mais toi aussi, tu iras à l'hôpital. "J'irai à l'hosto, mais toi aussi. Je me laisserai pas faire." Et un matin, Hélène me dit: "Papa a mis un coup de poing "dans le ventre à Christophe." Là, je me suis dit: "Il faut que tu foutes le camp. Il passe à la vitesse supérieure."
– Pendant 8 mois, en secret, Carole organise sa fuite et celle de ses enfants. Elle économise et envoie l'argent chez ses parents dans le but de s'installer près d'eux. Un matin de juin 1995, alors que son mari est parti travailler, Carole réveille les petits pour le départ. Elle laisse une lettre à son mari, lui avouant tout ce qui lui pèse. Après 250km de route, elle pose ses valises dans un 3 pièces HLM. Pour Carole, Christophe et Hélène, une nouvelle vie commence.