logo Le moteur de recherche de la télé

Le 20h le mag


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 20h35 sur TF1

capture
–  Je suis la 1re consommatrice. Si je n'ai pas d'assiette de fromages à la carte, c'est parce qu'il n'a pas le temps d'arriver dans l'assiette des clients parce que je le mange. Ça me fait du bien de manger une andouillette de temps en temps. Un oeuf cocotte et un vol-au-vent.
– On a envie de ramener ce genre de souvenirs en France en se disant qu'aux portes du désert, à Ouarzazate, on a goûté un plat traditionnel français.
– C'est mon morceau de France et c'est le fait que les gens viennent à la maison. Ils peuvent commander ce qu'ils veulent. En général, je le fais.
– A la maison, celle qu'elle a recréée ici. Au Maroc, elle s'est rapproché--rapprochée d'une partie de sa famille qui y travaillait déjà. Une famille qui l'a encouragée quand elle a osé tout quitter.
– On ne doit pas tous être sur des rails et vivre sa vie toute tracée.
capture
– Son père lui donne même un conseü.
– Vis ce que tu as envie de vivre plutôt que de subir.
– Alors, dans cette ville perdue entre l'Atlas et le Sahara, Aurélie s'est engagée pour les autres.
– On fait le tour du propriétaire? Voici ma réserve. j'entrepose toute la marchandise ici. On a un coin buanderie qui me sert pour les lessives du restaurant. Et ICI, mon bureau de consul honoraire.
– C'est peut-être le bureau le mieux caché de la République française. Au quotidien, Aurélie aide le consul de France pour gérer les problèmes des 150 Français recensés autour de Ourzazate.
– Je suis bénévole à 100%. Pour moi, ce n'était que des gens qu'on voyait à la télé, du langage compliqué. Je le fais parce que je trouve ça sympa de rendre service à la communauté.
– Ces Français qu'elle accompagne viennent parfois dîner chez elle. Elle les connaît par coeur.
– Arrête de commander à sa place. Il l'aime à point.
– Merci, Aurélie.
– Même moi, je le sais.
capture