logo Le moteur de recherche de la télé

Qui veut gagner des millions ?


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 18h15 sur TF1

capture
– La Brigitte Fossey est jaune ambrée, mais vous avez raison sur une chose, c'est que ce sont toutes vraiment des noms de roses. Arielle Dombasle, c'est vermillon et jaune. Sylvie Vartan, c'est un rose vif. Ceux qui découvrent cette fleur peuvent donner le nom a une PGFSOTIÏIG à une personne qu'ils aiment beaucoup. Aucun regret. Vous avez fait une partie incroyable. Marie-Christine et Yoann, venez nous rejoindre. Sivous Si vous aviez vu votre épouse, elle est passée par des états incroyables. Je vous embrasse. Vous avez passé la partie. Vous étiez aussi stressés qu'eux. Vous êtes une famille géniale, un parcours fantastique. Tous les 4, vous repartez à Cholet avec 150 000E. Bravo. On peut les applaudir. Vous avez fait une partie géniale. Merci à vous tous. Marie-Christine, elle repart avec le boîtier. Au revoir. Bravo. Nous accueillons tout de suite Chloé et Pierre. Qu'est-ce qu'ils sont beaux! Bienvenue, ça va? Vous êtes ici chez vous.
– Merci.
– Camille Combal : J'ai l'impression de vous inviter à dîner.
– Bon appétit.
– Camille Combal : Vous êtes en couple, tous les 2?
– Oui.
capture
– Camille Combal : Vous faites un très beau couple.
– Elle est belle, hein?
– Camille Combal : Il est beau, elle est beüe. belle. C'est fait pour...
– Merci beaucoup.
– Camille Combal : Chloé, vous avez 32 ans, vous êtes chargée de mission. Vous avez 2 enfants. Vous êtes mariée à Pierre, 33 ans, responsable d'un magasin de running.
– Exactement. Vous courez, vous avez une paire de baskets, vous allez faire votre footing le dimanche matin.
– Camille Combal : Je ne cours pas assez. C'est une cata, je ne cours pas assez. Je n'arrive pas...
– Ça viendra.
– Camille Combal : Tout le monde me dit ça : "Une fois que tu attaques, après, tu ne peux pas t'en passer". Moi, j'y arrive bien.
– Moi, je n'ai pas encore passé ce stade-là, justement. Je n'y arrive
– Camille Combal : Le plus dur, c'est de démarrer. Quand on sort de chez soi, on a un peu froid. Imaginez, on court un gilet à la main.
– On s'y fait bien. Il ne faut pas être réfractaire.
capture