logo Le moteur de recherche de la télé

Qui veut gagner des millions ?


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 18h15 sur TF1

– A tout de suite sur TF1. Chant des oiseaux Crépitements Conversations lointaines
– Là, vous regardez le prix. Et vous vous dites : "Est-ce que c'est assez cher "pour être aussi bon ?" Vous voulez le revoir ? Goûtez-les.
– Camille Combal : Nous sommes de retour sur le plateau de "Qui veut gagner des millions?". Merci de nous être fidèle. J'espère que vous passez une belle soirée. Nous, c'est incroyable ce qu'on est en train de vivre. Sarah, Stéphane je vous repose cette question. On s'est quittés avec, vous hésitiez juste avant la pause.
– Toi, tu penses a "Fromager", moi, je pense à "Boulanger". Mais en fait, on est sûr ni l'un ni l'autre. C'est juste...
– Juste par intuition.
– On va demander l'avis de Camille.
– Camille Combal : Voir si j'ai un 3e feeling. Vous voulez mon feeling?
– Qu'est-ce que vous en pensez, Camille?
– Camille Combal : Pour une question à 150 O00 euros, je vous remercie d'avoir attendu ce moment-là pour demander mon feeling. Voici ce que je pense. Ce que je pense, c'est que jamais de la vie je prendrai le risque de vous faire perdre une somme pareille. En revanche, le seul qui me parle, c'est le A. C'est le seul qui sonne pour moi quelque chose qui a existé, que j'ai connu. Mais je n'ai pas la réponse, là. Je n'ai aucun moyen d'avoir la bonne réponse. Je n'ai qu'un sentiment qui est le même que vous. Monsieur Boucher, ça ne me parle pas du tout. Monsieur Pâtissier, non plus, Monsieur Fromager... Monsieur Boulanger, ça me parle. Mes parents étaient restaurateurs, donc on a toujours été là-dedans. Ce sont des choses qui me parlent, mais vraiment, je vous le dis, je n'ai aucune certitude. C'est une intuition et ça, c'est mon dernier
– Le risque est là. Encore une fois, on peut doubler la mise, mais on peut quand même cette fois-ci perdre près de 50 000E.
– Le pain, en soi, c'est quand
– Toi, tu as envie de répondre.
– Moi, j'ai envie de répondre, mais après, si on perd, c'est vrai que ça fera un peu mal.
– Mais si on gagne, ça fera du
– Camille Combal : C'est à vous seul de décider. Vous êtes tous les deux, prenez tout votre temps.