logo Le moteur de recherche de la télé

L'ombre de la peur


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 15h40 sur TF1

capture
– Il faut le placer dans un endroit médicalisé.
– Votre garçon a 25 ans. C'est un homme.
– Je vous demande, en tant que père, de retirer votre plainte.
– C'est une blague ? Pourquoi je ferais ça ?
– Eh bien... que vous pourriez reconnaître qu'il ne vous a pas fait de mal, en réalité, et que vous l'avez encouragé en flirtant avec lui.
– On n'est pas là...
– Je comprends, j'imagine vous retrouver au centre de l'attention.
capture
– Ecoutez-vous...
– Une femme seule, sans enfant ni petit ami, je comprends que vous jouiez de vos atouts, mais une vie est en jeu, mademoiselle Cooper, et je voudrais que vous mettiez vos soucis de côté et que vous vous rendiez compte que Morgan a besoin... Non, non. Que Morgan mérite votre compassion.
– Oh... Attendez. Ça crève les yeux que vous faites ça uniquement pour votre carrière politique. Morgan aurait pu se faire placer si vous ne l'aviez pas fait libérer. Vous le connaissez et vous l'avez autorisé à démolir ma vie.
– Comme vous y allez. Vous avez le sens du mélodrame. J'aimerais que vous me disiez. Qu'est-ce qu'il vous a fait ? Il a pris des photos de vous. Il a déposé des messages à votre porte, mais le reste, l'angoisse, les antidépresseurs, ça vient de vous.
– On en a assez entendu.
– Vous n'avez aucune idée de ce qu'il m'a fait subir, de tout ce qu'il m'a pris, que je ne pourrai jamais retrouver. A chaque instant, j'attends que votre fils me tue. Imaginez ce que je ressens.
– Morgan ne ferait pas de mal à une mouche.
– Si, il m'a fait du mal, et il serait temps que vous le sachiez. Jamais je ne retirerai ma plainte carje sais qu'une fois arrêté, il aura enfin un suivi. Celui qu'il mérite. Parce que c'est lui qui a un problème, pas moi.
– Vous le regretterez.
– Que penserait votre femme de ça ?
– Je vous interdis de parler de ma femme.
– En apprenant que vous l'avez laissé me terrifier durant 1 an ?
– Oh... C'est...
– Vous ne pourrez pas effacer ça. Je ne pourrai plus marcher dans la rue sans regarder derrière moi pour voir si on ne me veut pas du mal. Je n'aurai plus jamais l'esprit en paix. Votre fils est peut-être malade, il a besoin d'un traitement, il ne sait peut-être pas ce qu'il fait, mais vous, vous le savez.
capture