logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 13h00 sur TF1

capture
– Lundi matin, 14 brebis ont été tuées. Le lendemain, nouvel assaut: 4 moutons morts.
– C'est un peu à tour de rôle. On s'appelle.
– 2 attaques en 2 nuits. C'est aussi la crainte d'un troupeau moins productif. Une épreuve pour cet éleveur qui s'installe à peine.
– C'est lourd financièrement, moralement. Si jamais ça foire cette année, ça va être compliqué pour l'année prochaine.
– Il a perdu 57 bêtes en 2 ans. Alors il a déplacé ses brebis 10 km plus loin.
capture
– Le seul mot, c'est l'impuissance. Impuissance générale. On attend la prochaine attaque.
– Cet hiver, la brigade loups a traqué l'animal plusieurs jours pour le capturer, sans succès.
– Alors, c'est aujourd'hui la saint Honoré, le patron des boulangers. C'est la fête du pain. Le bon pain croustillant que l'on met à l'honneur. Aujourd'hui, nous partons dans le Morbihan avec une apprentie passionnée.
– 3h30. Une journée de travail commence pour Marie. Alors que tout le monde dort, l'apprentie boulangère a déjà les mains dans la farine. Ce métier, elle en rêvait depuis son enfance.
– Quand j'avais 5 ou 6 ans, j'avais visité un moulin. J'ai eu le contact avec la farine. Ça m'est resté. Rien que de manipuler comme ça... J'aime. Et la texture de la pâte.
– Chaque matin avec ses collègues, c'est le contre-la-montre. Dans cette boulangerie, on sort environ 500 pains parjour. Pétrissage, cuisson... Elle adore suivre la création des
– On a toujours la banane. Vu que c'est une passion, je me lève jamais... Je me dis jamais "vivement cet après-midi que je vais dormir".
– Un plaisir qu'elle partage avec Tony, son collègue. Ensemble, ils expérimentent de nouveaux produits. Elle est très motivée. C'est agréable de travailler avec elle. On cherche toujours à s'améliorer.
– Mais certains sont encore réticents à employer une femme.
– Le fait que je pouvais manquer de force... Je pouvais pas porter des sacs. Ça pouvait être un handicap pour la personne. Alors que j'étais prête à faire tous les efforts pour le travail.
capture