logo Le moteur de recherche de la télé

Demain nous appartient


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 9h25 sur TF1

– Nicolas, des histoires...
– Je me méfie d'eux. Avec son côté sainte nitouche, elle peut le monter contre nous.
– Il bougera pas. Il est faible.
– Rien de pire qu'un faible.
– Il fera rien contre moi.
– Comment tu le sais ?
– Ça fait 40 ans qu'il fait ce que je veux. Y a pas de raison que ça change.
– Il a pris des initiatives.
– Qu'il n'a pas pu tenirjusqu'au bout, donc arrête de stresser. Je maîtrise tout. Cloches
– Pas de fièvre. Tout a l'air bien.
– J'ai ultra mal.
– Tes nerfs comprennent pas ce qui arrive...
– Mais ça va se calmer. Je sais.
– T'en as marre qu'on dise ça.
– Je peux avoir quelque chose ?
– Pourquoi t'es là ? Ça va pas ?
– J'ai mal mais Morgane me file un truc.
– C'est quoi, ce truc ?
– Un antidouleur.
– T'es sûre que c'est pas incompatible ?
– Oui, je suis sûre. Je vais pas lui bousiller son foie.
– C'est juste que je m'inquiète.
– Je fais mon boulot. Si t'as pas confiance... Je vous laisse 5 minutes.
– Je peux voir ta cicatrice ?
– S'il te plaît.
– Arrête de me couver.
– Vous vous passez le mot ?
– Elle a eu raison. Tu l'as bien mérité.
– C'est Margot.
– Réponds pas.
– Elle a dû voir qu'on était partis.
– Je veux pas qu'elle s'inquiète. Allô, Margot ?
– Salut. Je suis passée chez vous. Vous êtes partis ? *-On est en train de remonter sur Paris.
– C'était pas prévu. *-Eugénie a eu une urgence. On pouvait pas rester.
– La zone est grande.
– Fais-le parler.
– On n'a pas pu se dire au revoir.
– On s'est épargné des adieux difficiles. *-Mais on va se revoir bientôt. On redescendra régulièrement. Et tu peux monter sur Paris. OK ? vous êtes partis tôt ?
– Vous en êtes où, là ? *-On a dû faire environ 50 km. J'ai un double appel. Je te rappelle.
– Non, non.
– Il faut du temps.
– Attends, Nicolas. 2 minutes. Je voulais te remercier. Merci d'avoir été là et de m'avoir soutenue. Merci d'être venu à la cérémonie des lanternes. *-On a fait ce qu'on a pu.
– Vous avez fait plus que ça. Ça a été dur après la mort de Sacha.
– Tu fais partie de la famille. Je te l'ai dit. En famille, on se soutient. Musique angoissante Allô ? T'es là ?
– Ouais, je suis là.